Nouvelle vie étudiante, comment gérer vos dépenses efficacement ?

Par Julie FRANCOIS le 21-09-2016 0 commentaires | 761 vues

Arrivée dans une nouvelle ville, émancipation et déménagement, votre nouvelle vie d’étudiant a commencé et il vous faut désormais réussir à gérer tout cela en autonomie. Sans faire de généralité, la plupart des étudiants, par définition, sont touchés par l’absence de moyens financiers, de fait gérer son budget peut s’avérer une affaire complexe lorsqu’on doit jongler entre les sorties, le loyer, et l’alimentaire.
Afin de ne pas vous retrouver le quinze du mois sans un sou un poche, StudentJob vous donne quelques conseils pour bien gérer votre budget.


Première étape : L’alimentation 

Achetez les premiers prix, les marques des distributeurs, plutôt que les grandes marques, que vous payez davantage pour l’emballage ou le logo que pour le produit. Cela allègera votre facture de plusieurs euros, et vous fera économiser pour autre chose. Il vous suffit de prendre un tout petit peu plus de temps au magasin et de comparer les prix. D’autant que les produits sont la plupart du temps les mêmes, et parfois meilleurs. Et n’oubliez pas de regarder les prix aux kilos.

N’achetez pas plus que nécessaire toutefois, cela ne sert à rien de remplir à ras bord votre frigo qui ne doit pas être gigantesque non plus, les aliments périssables, comme leurs nom l’indique, se perdent rapidement, au bout de quelques jours. Si vous n’arrivez pas à gérer cela, faites vous des menus, pour chaque repas, et achetez simplement ce qu’il vous faut pour les préparer. Pour ce qui est des fast-foods, n’en abusez sérieusement pas, cela revient vraiment très cher pour un simple repas.
Toutefois, ne vous frustrez pas. Si vous voulez absolument acheter ce paquet de gâteaux de marque parce que c’est vos préférés, prenez le. Vous pouvez vous permettre un petit plaisir de temps à autre. 

Dernière chose pour ce point, faite la cuisine. Il vous reviendra bien moins cher de faire vous-même vos plats que de les acheter tout faits et précuits. D’autant que vous ne savez pas ce qu’il peut y avoir dedans, alors que lorsque c’est vous qui cuisinez, vous savez précisément ce que vous mettez ou non. A cela s’ajoute la satisfaction de l’avoir fait soi-même, la cuisine prend alors une saveur particulière.

Deuxième étape : Les sorties 

Oui, la vie étudiante c’est également avoir une vie sociale plus importante que lorsque vous étiez dans le secondaire, cependant il va vous falloir apprendre à gérer cela pour éviter que vos sorties engloutissent votre argent.

Prévoyez un budget à la semaine, et essayez de vous y tenir. Attention, ceci n’est pas un ordre de rester cloîtré dans votre chambre à travailler avec acharnement, cependant il existe d’autre façon d’occuper son temps que de sortir, comme par exemple adhérer à une association étudiante ou encore une organisation humanitaire. 

Vous avez du temps, profitez-en pour faire les choses dont vous avez envie, découverte de la ville dans laquelle vous vivez, musées, hauts lieux culturels. Vous avez de la chance car avec votre statut vous avez de nombreuses réductions. Nos institutions publics mettent à votre disposition des moyens pour avoir des prix ultra compétitifs : alors renseignez-vous auprès de votre mairie pour vos sorties culturelles

Troisième étape : La comptabilité 

Oui, c’est vrai, c’est embêtant. On aimerais être libre de tous ces diktats, cependant il faut vous astreindre à faire vos comptes.
Alors prenez vous un moment, dans la semaine si vous souhaitez être régulier, ou dans le mois, si vous préférez faire tout d’un seul bloc. Asseyez-vous à votre bureau, muni de vos tickets de caisses et vos factures et notez l’évolution de vos dépenses poste par poste. Voyez ce qui a coûté cher, si vous pouvez le remplacer ou non, voire même le supprimer si cela est possible. Votre mantra doit être « ce qui est superflu doit être éliminé ». Si vous êtes un peu flemmard, vous pouvez télécharger des applications pour gérer votre budget.


Une dernière chose, s’appliquant à toutes les étapes, vous êtes étudiant, normalement muni d’une carte, profitez-en autant que cela est possible, elle donne accès à un grand nombre de réductions qui sont vraiment intéressantes. Si vous ne savez pas si un tarif étudiant est proposé, demandez, vous n’avez qu’à y gagner. 


Julie FRANCOIS


A lire aussi : 

Astuce: Transformer son studio en un petit coin de paradis

Astuces pour acheter des vêtements bon marché



Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire