Arrondir ses fins de mois avec le jobbing

Par Marie Freylon le 29-09-2016 0 commentaires | 616 vues

A la recherche d’un petit boulot rapidement accessible pour mieux gérer le quotidien de votre vie étudiante, le Jobbing et non le « jogging »est fait pour vous. Explication sur cette nouvelle tendance qui commence à révolutionner le marché du travail. 


Le Jobbing : késako ?   

Provenant des Etats-Unis, le jobbing s’importe chaque jour un peu plus dans le monde de l’emploi et des services. Le concept est simple. Des personnes en manque de temps et de compétences recherchent des candidats pour réaliser des missions à l’heure, à la tâche ou plus : ce sont les petites annonces de service 2.0. Tout est fait pour faciliter le demandeur et l’offreur : les modalités d’embauche sont simplifiées ce qui permet plus de fluidité.   

Fini les petites annonces collées chez les commerçants du coin 

Il n’aura jamais été aussi simple de trouver des petits boulots. De nombreux sites ont été créés pour rapprocher des particuliers employeurs et des entreprises, de candidats. Frizbiz en est un exemple. Sur mobile, vous pouvez trouver l’application Jobbing : elle regroupe également gratuitement toutes les offres de petits boulots et de services entre particuliers, pour vous faire gagner du temps. 

=>> Télécharger l’application Jobbing sur Android 

Faites valoir vos centres d’intérêts 

Vous pourrez par exemple trouver des missions pour bricoler chez votre voisin, faire du soutien scolaire, ou réaliser des photos… Il est important de sélectionner avec soins vos compétences pour ensuite répondre aux mieux aux offres.   

On peut identifier 8 grandes catégories : 

- Déménagement, Bricolage, Jardinage
- Cours, Soutien scolaire, Support administratif
- Ménage, Aide à la personne
- Événementiel, Hôtesse, Extras
- Informatique, Web, Design
- Beauté, Bien-être
- Garde d'enfants, Baby sitting
- Animaux, Pet sitting 

Parfois les demandes sont surprenantes, en effet, vous pouvez trouver des demandes pour créer des playlists pour un événement ou encore une personne qui cherche à récolter des données sur un produit en particulier.
N’hésitez pas à sélectionner des jobs qui se rapprochent de près ou de loin de votre projet professionnel. Ces expériences, même courtes et facilement accessibles, seront valorisées par les recruteurs. 

Des petits boulots à la façon Airbnb 

Pour contractualiser ces services rendus entre particuliers, les plateformes qui diffusent des offres de jobbing médiatisent la relation. Certains peuvent d’ailleurs offrir des assurances complémentaires. On peut également trouver des contrats plus classiques mais de quelques heures, ou encore des missions en freelance.
La rémunération se fait à l’heure, à la journée, au mois ou à la mission. Les salaires dépendent du type de mission et peuvent aller de 15 euros à plus de 450 euros.

Le jobbing est parfait pour arrondir ses fins de mois ! Ce système est très avantageux pour les étudiants car il permet d’avoir des jobs occasionnels. Vous n’avez plus de patron désormais c’est vous qui décidez de votre planning et de vos tâches. C’est le bonheur non ? 

Studentjob vous propose aussi des annonces de jobbing : devenez client mystère et travaillez quand vous le souhaitez !


Marie freylon
Chargé d'audience  chez jobijoba

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire