8 conseils pour réussir sa première année de droit

Par Lauriane LEGER le 26-07-2016 0 commentaires | 286 vues

Tu as choisi de faire des études de droit l’année prochaine? Cet article est donc fait pour toi si tu veux savoir comment réussir et commencer l’année en toute tranquillité.

Présentation de la Filière:

Tout d’abord, qu’étudie-t-on en droit? On y étudie, la première année, les bases que doit avoir un juriste c'est-à-dire en droit constitutionnel comment marche la politique de la V° République et en droit privé l’explication du code civil, en gros. Ensuite, vous aurez des matières avec des coefficients moins importants que les deux ci-dessus (coefficient 7) : histoire du droit, histoire contemporaine, vie politique… Mais mis à part l’histoire du droit, les matières dites « mineures » varient d’une université à l’autre.

Une fois les présentations faites, entrons dans le vif du sujet : réussir en droit. Bien entendu, je ne suis pas professionnelle en la matière mais je vais vous livrer ce que moi, j’ai fait pour que cela fonctionne. Et je voudrais rappeler aux personnes qui croient que « la fac c’est un truc de flemmards » ou « le droit, c’est pour les flemmards », c’est absolument FAUX. 


CONSEILS :

1. Conseil banal mais pas des moindres : ne pas sécher les cours. Cela parait évident mais il est important de le rappeler car beaucoup d’élèves ne viennent pas en cours et se retrouvent une semaine avant les partiels à demander tous les cours du semestre. En y allant, vous allez voir que rien que le fait d’écrire va vous faire mémoriser des termes et cela vous facilitera la tâche lors des révisions. 

2. En notant le cours, ne pas négliger les détails. Oui, car souvent on note les grands principes, mais on omit souvent les explications, les exemples et le fait de les noter va vous faire comprendre en même temps l’idée ; et sur la copie, l’examinateur le verra. D’autant plus si vous citez des exemples, cela fait la différence.  

3. Attention aux coefficients : les matières coefficient 7 c’est sûr que vous n’allez pas les négliger. Sauf que si aux partiels vous vous loupez, il est peut-être bienveillant d’avoir bien appris ses matières mineures pour compenser un 8 en droit privé par exemple. En plus, il n’y a pas de mystères pour avoir une bonne note dans les matières mineures : c’est du par coeur. PAR COEUR. Notamment si vous voyez que vous avez des difficultés dans les matières majeures, apprenez bien vos matières mineures car cela est bien plus facile d’avoir des bonnes notes dans celles-ci que dans les majeures. En effet, ces dernières demandent une réflexion du cours, il faut savoir utiliser ses connaissances au sujet que l’on a, donc il ne suffit pas d’avoir appris par cœur, il faut s’entrainer à faire des sujets. 

4. Conseil qui suit le précédent : documentez-vous. Allez à la BU regarder les méthodologies des dissertations en droit constitutionnel, des cas pratiques en droit privé car quelques fois, c’est mieux expliqué que ce qu’a fait le chargé de TD et vous y verrez plus clair. Car ne vous attendez pas à des aides personnalisées à chaque cours, c’est à vous de chercher dans les livres pour essayer de comprendre. 


5. Fichez son cours chaque soir : Fichez l’essentiel car sinon vous allez vous retrouver avec 60 pages à apprendre. Après, chacun sa façon de faire des fiches, il n’y a pas d’idéal, mais faites-le au moins un soir sur deux sinon vous serez perdu. En plus c’est extrêmement bénéfique car au prochain cours, vous saurez où vous en êtes, de quoi parle le prof, etc. Mais ne réécrivez pas votre cours, car vous allez perdre trop de temps, lisez-le et fichez l’essentiel : si vous avez compris l’idée, vous saurez développer de vous-même pendant l’examen. 

6. Ne pas attendre la semaine de révisions pour tout apprendre car il y en a trop à retenir. Si vous avez appris au fur et à mesure, vous serez largement plus avantagé et vous aurez juste à peaufiner pendant cette semaine-là. Mais c’est sûr que c’est beaucoup de boulot. 

7. Si vous avez du retard dans l’élaboration de vos fiches, ce qui arrive souvent, pensez aux vacances pour les continuer et vous remettre à jour. Cela ne vous prendra pas toutes les vacances et puis quand bien même, il faudra vous habituer de toute façon ! Dans l’idéal, élaborez un planning pour la semaine de vacances pour réviser/ficher comme ça vous prendrez de l’avance sur les partiels qui arrivent, car ils ne sont jamais réellement loin. 

8. Prenez en compte les Unités (unité d’ouverture, unités fondamentales) : au sein d’une unité, vous avez en général deux matières (ou une seule pour les matières majeures). Au sein d’une unité, vous aurez par exemple histoire contemporaine et sciences criminelles. Lors des résultats, ils feront la moyenne de chaque unité donc dans ce cas la moyenne d’histoire et de sciences criminelles. Ce qui veut dire que si vous voyez que vous avez loupé histoire contemporaine, misez sur les sciences criminelles pour compenser l’histoire et avoir la moyenne dans l’unité ! Car si vous allez aux rattrapages, ce sera plus simple. Mais ça, c’est un autre sujet.


Voilà donc les conseils que j’aurais voulu avoir avant ma rentrée à l’université. Bien entendu, la liste n’est pas exhaustive, mais ce sont d’après moi les plus importants.
Bien sûr, ces conseils sont durs à appliquer mais il faut travailler dur pour avoir de bons résultats. Si vous travaillez, vous y arriverez !

Bon courage ! 


 Lauriane LEGER

étudiante en 1ère année de droit


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire