Travailler et voyager à l’étranger : les alternatives européennes

Par Vincent M le 10-04-2016 1 commentaire | 820 vues

Beaucoup rêvent de s’envoler pour l’Australie pour passer une année à découvrir le pays et vivre de petits jobs comme la cueillette de fruits. Bien qu’un tel voyage soit fantastique, beaucoup ne réalisent pas que de nombreuses opportunités similaires existent en Europe, qui offre l’opportunité de facilement voyager pour quelques semaines entre deux semestres de cours. Vous économiserez non seulement de l’argent en évitant de payer un vol long-courrier, mais vous éviterez aussi d’avoir à vous inquiéter de l’obtention d’un visa de séjour. De plus, il est beaucoup plus simple de rentrer en cas d’imprévus.

Les équipes de GoEuro vous ont donc préparé trois itinéraires différents qui peuvent être réalisés à chaque moment de l’année en voyageant en train ou en bus. Que vous soyez un fan de culture et de musées, un fanatique de sports ou que vous aimiez simplement passer du temps à découvrir le monde, ces voyages devraient faire monter en vous cette envie de bouger et vous faire préparer votre sac à dos !

Premier itinéraire

Cette première suggestion d’itinéraire emmène les voyageurs à travers les Pays-Bas, la Belgique, l’Italie, l’Autriche, la République Tchèque et la Pologne. Vous commencerez dans la ville étudiante de Groningen. Tout comme à La Haye ou à Fribourg, il est possible de trouver facilement un travail dans un café ou un bar pour se faire un peu d’argent. Dans les villes plus touristiques comme Vienne, Prague ou Varsovie, vous devriez pouvoir trouver un job de guide touristique avec un peu de connaissances et de confiance en vous. Pour ce qui est des opportunités dans d’autres domaines, vous pouvez également jeter un œil à notre portail international StudentJob

Deuxième itinéraire 

Pour ceux qui préfèreraient la nature et le grand air, voici une route idéale à travers les vignobles français et les vertes collines de Grande-Bretagne. Dans ces deux pays, vous pourrez chercher des opportunités de “jobs verts”, qu’il s’agisse de faire les vendanges à Chaumont, travailler aux marchés fermiers de Douvres ou Bath, ou encore dans un des fameux pubs britanniques à Edinbourg ou Belfast. Que vous soyez britannique ou non, vous trouverez de nombreuses opportunités tout au long de ce trajet.

Troisième itinéraire 

Le sportif qui sommeille en vous pourrait facilement s’intéresser à ce trajet le long des côtes atlantiques françaises et espagnoles. Ceux qui aiment les sports aquatiques pourront non seulement s’en donner à cœur joie, mais auront aussi l’opportunité de gagner un peu d’argent en le faisant. Vous trouverez des écoles de glisse et des surf camps à Biarritz et à Las Palmas de Gran Canaria par exemple. Lorsque vous serez fatigué de la mer et du sel, il vous sera alors possible de chercher les offres d’emploi d’un des nombreux restaurants de Bordeaux ou San Sebastian. Ce trajet est également un voyage offrant de nombreuses opportunités pour ceux qui souhaiteraient juste apprécier l’océan sans forcément plonger dedans. 


Vincent M, 27 ans 

Ingénierie d'affaires 

Kedge Business School

Commentaires

16-04-2016

Salomé:

Chouette article! ça donne envie de partir, je vais y réfléchir...

Postez votre commentaire