Partir en Erasmus: N'hésitez plus !

Par Joan Caillon le 02-03-2016 2 commentaires | 564 vues

Erasmus, c’est un programme européen d’échange universitaire qui permet aux étudiants de partir à l’étranger durant un ou deux semestres. Pourquoi et comment faire la démarche ?


Présentation

Le programme est incriminé de nombreux clichés par les étudiants qui, au final, n’ont pas la moindre idée de ce qu’est vraiment Erasmus et comment y participer. Ayant moi-même fait l’expérience, et prêt à repartir en septembre, ces quelques lignes devraient vous décider à faire le premier pas.

Erasmus, un programme élitiste ?

« De toute façon, ma moyenne n’est pas assez haute ! » ; c’est la première chose que répond un étudiant lorsqu’on aborde le sujet. Il faut savoir qu’Erasmus n’est pas aussi élitiste qu’on le croit. Etant moi-même un étudiant moyen (12 de moyenne dans mes heures de gloire), j’entamerai mon deuxième échange en septembre prochain. Trop d’étudiants se découragent en pensant que leurs notes seront un handicap, mais sachez que la lettre de motivation est de loin l’élément le plus important ! Ce qui me permet d’enchaîner sur le deuxième facteur d’hésitation de l’étudiant lambda, le dossier. 

Combien de temps ça prend ?

Tous les universitaires seront d’accord pour dire que le rythme d’étude est très irrégulier ; rien à faire durant le 1er mois, et d’un coup, tout nous tombe sur la tête, et on est débordé. En général, les inscriptions au programme s’ouvrent mi ou fin décembre, en pleine période de révisions, voire de partiels pour certaines universités, bref, on se dit « pas le temps pour commencer un dossier Erasmus ». En réalité, l’inscription numérique prend tout au plus 10 minutes ; choix des destinations (diffèrent selon les départements), données personnelles, passé scolaire, projet professionnel, fin. La création du dossier physique est tout aussi facile ; on réunit ses notes depuis le bac, on imprime sa candidature, et au lieu de regarder le dernier épisode de The Walking Dead, on prend une petite heure pour rédiger sa lettre de motivation.

Le seul vrai obstacle à votre départ est votre niveau d’anglais. Pour la majorité des destinations proposées, il vous faut obtenir une attestation de niveau d’anglais, évaluée par votre professeur référent. Un niveau B1 au minimum est requis pour espérer pouvoir partir, mais certaines destinations (plus rares) ne nécessitent pas un niveau très élevé, comme les universités françaises à l’étranger. 

Et après ?

Si l’on récapitule, l’ouverture des inscriptions à lieu en Décembre, les derniers délais de rendu de dossier sont généralement fin Janvier, et pour les réponses, elles sont données courant Février-Mars. 

Au final, très peu de candidatures sont déposées, et vous avez toutes les chances d’être accepté pour un échange européen. 

 
Pourquoi partir ?

Au niveau personnel, c’est une expérience très enrichissante que de pouvoir découvrir une autre culture, de nouveaux paysages, et un autre mode de vie. Partir tout seul à l’étranger nous confère une grande autonomie pour la suite, on a plus cette peur de prendre des initiatives, et nous permet d’acquérir un plus grand sens des responsabilités. Au-delà de ça, le facteur langue est un atout indéniable de ce programme ; parler l’anglais couramment est un critère prioritaire pour bon nombre d’entreprises dans leur recrutement. De plus, un étudiant qui est parti un semestre ou une année universitaire à l’étranger est un profil très recherché, une ligne à mettre en gras sur son C.V pour les recherches de stage ou d’un premier emploi. Enfin, les liens qui se créent durant l’échange constituent un précieux réseau pour l’avenir, et des pied-à-terre si l’envie vous prend de repartir dans votre pays d’accueil.

Peu de candidatures, un niveau moyen suffisant, une expérience extraordinaire, n’hésitez plus, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner, alors à vos lettres, et bon voyage ! 




Joan Caillon, 20 ans
Etudiant en 3ème année d’Information et Communication
Rennes 

Commentaires

07-03-2016

Joan :

Salut Laura, tu peux poser ta question ici ou me joindre par mail : jaon44@hotmail.fr

07-03-2016

Laura:

Serais-Ce possible de parler en privé avec celui qui a écrit l'article pour parler du programme erasmus ? :) Merci beaucoup.

Postez votre commentaire