Se débarrasser de la peur de voyager seul(e)

Par Eunice MUSUAMBA le 11-11-2015 0 commentaires | 771 vues

Si on m’avait dit au lycée que je serai capable de réserver un billet d’avion à l’autre bout du monde sans un ami pour venir avec moi, je n’y aurais pas cru.

Quatre ans après le lycée, je suis là et je viens de réserver un billet d’avion pour passer une semaine au Portugal seule alors que je reviens d’un voyage de quatre mois en Afrique du Sud, d’un mois en Angleterre et d’un séjour d’un mois en Espagne. 

Qu’est-ce qui s’est passé entre la fin du lycée et le début de mes études universitaires ? 

Une rupture amoureuse ? Non. Une prise de courage ? Non plus. 

Ce qui s’est passé entre temps c’est une prise de conscience. Au départ je voulais partir pour améliorer mon anglais. C’est chose faite, maintenant je pars parce que les voyages font partie de ma vie. 

J’ai beau adorer mes amis, passer du temps avec eux, voyager avec eux mais partir seule m’ouvre les yeux sur le monde de manière différente. 

Pour ceux qui aimeraient franchir ce cap mais qui ont peur ou hésitent encore, voici une liste de conseils qui pourraient vous aider à vous lancer. 



#1 Oubliez les clichés :

Ce n’est pas parce que vous décidez de voyager seul(e) que vous être un(e) Remi sans ami. Je le dis plus haut, j’adore mes amis. J’aime un peu moins devoir attendre 1000 ans pour que mon amie confirme que, oui, elle prendra bel et bien son billet pour voyager avec moi. Combien de fois a-t-on annulé un voyage parce qu’au final « j’ai pas de sous », « j’ai trouvé un job », « j’ai personne pour garder mon chat » ?! 

Autre cliché je veux fuir ma vie ou je n’aime pas mes proches. Autre révélation, je n’ai jamais autant aimé ma vie ni mes proches. Ces derniers n’ont jamais été autant fiers de moi non plus. Ils me trouvent indépendante et épanouie.


#2 Commencez par un week end pas loin de chez vous :

Si vous habitez en France, partez un week end à Bruxelles ou à Amsterdam. Ce sont des destinations magnifiques tout près de la maison ou vous pourrez rentrer facilement si vous n’allez pas bien.


#3 Séjournez en auberge de jeunesse :

Partir seul(e) ne veut pas dire ne rencontrer personne. Pour être honnête avec vous, je me fais plus d’amis en voyageant seule qu’en étant avec mes potes. En auberge de jeunesse, les gens sont souvent ouverts et prêts à rencontrer du monde. Si vous n’aimez pas partager votre chambre, rien ne vous empêche de prendre une chambre privée et de sociabiliser dans les pièces communes.


#4 Partez dans un pays où les gens sont connus pour être chaleureux :

Je ne peux pas penser à un pays plus chaleureux et tolérant que le Canada. Je vous conseille également les Etats-Unis. Les américains parlent très facilement aux inconnus, ils sont très différents des français à ce niveau-là.

#5 Choisissez un pays où l’anglais est fortement parlé :

Je vous conseille de voyager dans un pays parlant une langue que vous maitrisez plus ou moins. Vous n’aurez aucun problème à vous faire comprendre dans des pays scandinaves et ces pays font partis des pays les plus sûrs. 


#6 Parlez de vos projets de voyages solitaires à des gens qui vous encouragent :

Il n’y a rien de pire que de s’entourer de personnes négatives vous disant « ah mais pourquoi tu pars seule ?! C’est dangereux, imagine il t’arrive un truc ». Le danger se trouve partout même dans votre quartier. En prenant des précautions, tout se passe pour le mieux. 


Eunice est une passionnée de voyages et tient un blog destiné aux étudiants qui aimeraient aussi voyager. Vous pouvez retrouver d’autres conseils sur son blog www.studentsNtravelers.blogspot.com

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire