STUDENTJOB BLOG

Ca y est, vous arrivez enfin au moment où vous devez trouver votre premier logement seul, le début de votre indépendance ! Mais avec celle-ci arrivent les responsabilités ! Vous devez commencer à faire de l’administratif et à être autonome. Nous sommes là pour vous accompagner dans ces démarches. Et aujourd’hui, nous vous précisons tout ce qu’il y a à savoir sur la recherche de logement, les démarches, l’assurance habitation pour les étudiants et les aides dont vous pouvez bénéficier...

logement étudiant

Trouver son logement

Trouver son logement peut parfois être un processus long et compliqué, qui nécessite d’être toujours à l'affût pour ne pas passer à côté d’une offre, en particulier dans les grandes villes. 

Ici, nous vous donnons les clés pour faciliter votre recherche de logement.

Si vous êtes boursiers, le Crous met à disposition des étudiants, sous conditions de ressources, des chambres dans des résidences universitaires à des prix très intéressants. Cependant, il y a souvent une longue liste d’attente pour ces logements et vous n’êtes pas toujours sûr de pouvoir en bénéficier. Ces logements vous donnent le droit aux ALS (Allocations de logement social) et aux APL (Aides personnalisées au logement).

Si vous n’êtes pas éligibles aux logements du Crous, de nombreux autres sites vous permettent de trouver un logement sans trop de difficultés. Vous pouvez vous rendre sur le site de votre établissement, il y a très souvent une page d’aide à la recherche de logement. Vous pourrez peut-être ainsi trouver un campus étudiant proche de votre lieu d’apprentissage. 

Une chambre chez l’habitant peut aussi être une solution si vous ne souhaitez/pouvez pas investir de trop grandes sommes d’argent dans votre loyer. Cette solution est bien souvent prisée par les étudiants en échange car elle permet de s’immerger dans la culture du pays d’accueil. Ainsi, si vous partez vous même en échange à l’étranger, nous ne pouvons que vous recommander cette solution, mais faites attention à bien choisir chez qui vous logerez. 

Dans le même type de logement, la colocation permet aussi de réduire les coûts et de vivre une expérience inoubliable avec vos futurs colocataires. De nombreux sites proposent des collocations et vous pourrez aussi en trouver sur des groupes Facebook. Cependant, ne choisissez pas vos colocataires à la légère, prenez des personnes avec qui vous serez sûr de bien vous entendre.

Les agences immobilières sont aussi le moyen l’un des moyens les plus sûr de trouver un logement étudiant, elles sont nombreuses et proposent des honoraires plus ou moins élevés. Renseignez-vous donc au préalable pour ne pas vous retrouver avec des frais d’agence trop élevés. 

Enfin, les groupes étudiants regorgent aussi d’offres de location. Seulement, méfiez-vous des arnaques, vérifiez bien que tout est en règle avant de verser de l’argent à la personne qui s’occupe de vous louer le logement étudiant. 

 

L’assurance habitation étudiant

Qu’est-ce qu’une assurance habitation étudiant ?

L’assurance habitation est presque toujours obligatoire si vous êtes locataire de votre résidence principale. Elle vous permet de couvrir les risques locatifs. 

Elle couvre les dommages qui pourraient résulter d’un incendie, d’un dégât des eaux, d’un vol, d’une explosion… Elle couvre aussi votre responsabilité civile et est indispensable pour prendre en charge les conséquences d’un sinistre.

Comment choisir son assurance habitation étudiant

Tout d’abord il faut distinguer deux types de logements en location: les logements étudiants meublés et les logements étudiants non meublé.

Pour le logement étudiant meublé, l’assurance logement n’est pas obligatoire (sauf pour les chambres louées en cité universitaire et en résidence étudiante). Cependant, certains propriétaires peuvent exiger que le bien soit assuré, mais il faudra que cette condition soit écrite clairement dans le bail.

Cependant, même si l’assurance habitation étudiant est facultative pour un meublé, vous (le locataire) êtes responsable en cas de dommages causés aux biens présents dans le logement. Nous vous conseillons donc de souscrire à une assurance multirisque habitation.

Pour le logement étudiant non meublé, vous êtes dans l’obligation de vous couvrir des dommages que vous pourriez causer. Nous vous conseillons de souscrire à une assurance multirisque habitation qui couvre aussi votre responsabilité civile personnelle en plus du logement et des biens qui s’y trouvent. De nombreuses offres existent sur le marché des assurances. Pour faire votre choix, nous vous conseillons de comparer celles-ci et de bien regarder les détails de chaque formule et si elles assurent bien contre tous les risques que vous pourriez rencontrer dans votre logement étudiant. L’assurance Prem’s permet par exemple d’avoir une assurance habitation étudiant et une assurance de responsabilité civile avec de nombreux avantages. 

 

Les aides financières au logement étudiant

En tant qu’étudiant, lorsque vous louez un logement, vous pouvez bien souvent bénéficier des APL (Aides personnalisées au logement) ou aux ALS (Allocation de logement social). 

Si vous n’êtes pas en mesure de fournir de caution au propriétaire de votre futur logement, vous pouvez bénéficier de la caution locative étudiante Visale. L’Etat se porte alors garant. 

Il existe aussi un prêt à taux zéro appelé “avance Loca-pass” qui permet de financer le dépôt de garantie exigé par le propriétaire. Ce prêt est remboursable sur 3 ans maximum et peut être cumulé avec la garantie Loca-pass qui correspond à une caution en cas d’impayés de loyers auprès du propriétaire. 

Si vous êtes en alternance (au sein d’une entreprise du secteur privé) et que vous avez moins de 30 ans, vous pouvez bénéficier d’une subvention au loyer, allant de 10€ à 100 € chaque mois pendant un an.

Enfin, certaines municipalités et/ou régions (par exemple, l’AILE pour Paris) proposent des aides au niveau local, vous pouvez donc vous renseigner pour en profiter.

Partagez cet article

Populaires