STUDENTJOB BLOG

Le permis de conduire est une étape importante dans la vie des jeunes. En réalité, elle représente de lourdes dépenses pour les familles : passage du permis, achat de la voiture… Comment ces frais sont-ils répartis chez les jeunes conducteurs et leur famille ? Faisons un tour d’horizon sur une enquête réalisée à ce sujet.

 

Enquête : La répartition des finances auto chez les jeunes conducteurs

 

I) Les frais importants sont financés par la famille, le reste par les jeunes

 

44 %, c’est le taux des familles qui financent le permis de conduire, contre 33 % de jeunes qui peuvent se permettre de le payer eux-mêmes (dont 4 % font un crédit auto). Dans 21 % des cas, le jeune conducteur et sa famille payent le permis en commun.

 

Concernant la voiture, il s’agit d’un achat commun pour 42 % des cas. Généralement, c’est la famille qui finance l’achat du véhicule (29 %). Parmi les 28 % des jeunes conducteurs qui achètent leur 1ère voiture, 23 % ont souscrit un crédit par manque de moyens financiers immédiat.

 

Les jeunes payent eux-mêmes les dépenses annexes : 

 

52 % payent l’assurance auto (31 % par la famille et 15 % par les deux), et 56 % payent les contraventions routières (27 % par la famille).

 

II) Qui s’occupe des démarches administratives ?

 

L’inscription à l’auto-école se fait principalement par le jeune conducteur et sa famille (61 %), uniquement par le jeune (33 %) ou par la famille (4 %). Pour la souscription d’une assurance auto, 66 % des démarches sont effectuées par la famille, contre 23 % par le jeune et sa famille, et 11 % par les jeunes uniquement.

 

Vous êtes un jeune conducteur ou parent d’un jeune qui vient d’obtenir son permis ? Vous recherchez une assurance auto pour une bonne couverture de la voiture ? Ce cabinet de courtage en assurance a réalisé un classement des meilleures assurances auto pour les jeunes conducteurs : https://bonne-assurance.com/automobile/classement/meilleures-assurances-auto-jeune-conducteur/

 

III) Les jeunes conducteurs font des choix en fonction de leur petit budget

 

De nombreux jeunes conducteurs ont de faibles revenus qui ont une influence importante sur leur prise de décision pour payer moins cher. Parmi ceux qui choisissent leur propre voiture (78 %, contre 5 % par la famille), 94 % des cas privilégient une voiture d’occasion (contre 6 % qui prennent une voiture neuve). 64 % de ces voitures d’occasion ont un moteur à essence (34 % roulent au diesel). Pour les réparations en cas de panne ou d’accident, ce sont 65 % de jeunes qui choisissent le garage (contre 20 % par la famille et 14 % par le jeune et sa famille).

 

De plus, 58 % des jeunes conducteurs décident du choix de l’assurance auto (contre 23 % par la famille et 17 % par le jeune et sa famille), qu’ils payent mensuellement (82 %). Au vu de leur faible budget, c’est la formule « Tiers » la plus plébiscitée (41 %), puis la formule « Tiers Plus » (28 %) et la formule « Tous risques » (19 %). À noter que 12 % des jeunes sont considérés comme des conducteurs secondaires.

 

Vous recherchez une assurance jeune conducteur pas chère et adaptée à vos besoins ? Ce site met à disposition un comparateur pour obtenir des tarifs personnalisés gratuitement et sans engagement.

 

IV) Présentation de l’enquête

 

En juillet et août 2017, ce site, spécialisé dans les assurances jeune conducteur, a réalisé une enquête auprès de 1 845 jeunes conducteurs (âgés de 18 ans à 23 ans). Nous vous invitons à consulter ci-dessous les résultats de l’enquête présentée sous forme d’infographie :

 

Jeune conducteur : Répartition des finances

 

Partagez cet article

Populaires