STUDENTJOB BLOG

Vous venez d’effectuer votre stage à l’étranger, où vous êtes à la recherche d’une expérience professionnelle à l’étranger, d’une durée plus ou moins longue et vous vous questionnez sur votre avenir ? C’est tout à fait normal.

Parfois, on appréhende le retour en France. Après avoir passé quelques mois à l’étranger, on est coupé du réseau professionnel français et quand on revient sur notre terre natale, on peut être un peu perdu.

Plusieurs choix s’offrent à vous pour vous réinsérer sur le marché français.

Il est vrai qu’en terme d’offres d’emploi et de débouchés par secteur d’activité, chaque pays est différent. Il est parfois difficile de s’y retrouver.

 

Retour en France

Connaître ses attentes

Avant de partir en stage à l’étranger, vous avez certaines attentes par rapport à cette expérience, qui est forte en instruction du point de vue de plusieurs domaines notamment professionnel et personnel.
Professionnellement parlant, vous avez découvert un secteur qui vous intéresse (enfin, normalement, car c’est vous qui avez choisi votre stage), cependant, et c’est le but d’un stage, celui-ci vous a peut-être découragé. Vous vous êtes rendu compte que finalement ce secteur d’activité n’est pas fait pour vous, qu’il ne vous convient pas.

Ou à l’inverse, c’est LE métier de vos rêves, vous vous êtes totalement épanoui dans ce stage.

Bref, vos attentes après votre stage à l’étranger ont peut-être changé ou évolué. Il faut donc en premier lieu, se questionner sur ce que l’on souhaite pour notre avenir professionnel. Rester dans la même branche ? Se réorienter ? Continuer ses études ?

Après avoir établi ce premier état des lieux, vous pouvez faire le point sur vos acquisitions lors de votre expérience à l’étranger.

 

Paris

 

Réévaluer ses compétences

Au cours de votre stage, vous avez acquis de l’expérience dans le domaine que vous avez exploité et vous avez acquis de nouvelles compétences.

Il est primordial de faire le point sur ces nouveaux acquis et par ailleurs en profiter pour mettre à jour son CV. Il faut valoriser votre expérience à l’étranger dans votre CV, car c’est un élément très apprécié par les recruteurs. N’hésitez pas à expliquer ce que vous avez fait, mentionner les tâches et parler de votre évolution en termes de langue étrangère et autres compétences acquises ou améliorées.
Faites attention à ne pas surévaluer vos compétences, car votre futur employeur va facilement s’en apercevoir quand il s’agira de vous mettre à l’œuvre.

Une fois que vous savez ce que vous voulez et de quoi vous êtes capable, vous pouvez vous intéresser aux différents débouchés qu’il y a en France dans votre domaine de prédilection.

 

Avoir un réseau professionnel

De nos jours, obtenir un emploi est facilité par la possession d’un réseau professionnel. Pour établir ce réseau, rien de plus simple que de regarder autour de soi. Vous pouvez trouver votre réseau pro au sein même de votre famille, si parmi ces derniers, l’un d’entre eux travaillent dans un secteur qui vous intéresse. Il pourra parler de vous au DRH de son entreprise ou faire passer votre CV en priorité. Surtout, il pourra vous valoriser auprès de la hiérarchie. Au-delà de votre famille, étendez votre horizon à vos amis, intéressé vous au parcours professionnel de votre voisin, pensez à garder le contact des personnes rencontrées lors d’un stage ou d’un job saisonnier.

Aussi, n’hésitez pas à user des réseaux sociaux professionnel tel que LinkedIn. Créez-vous un profil et discutez avec des professionnels du monde entier.

 

Rester à l’étranger

Lors de votre expérience à l’étranger, vous avez remarqué que professionnellement parlant, votre pays d’accueil correspond davantage à vos attentes que ce que vous pourriez trouvez en France. Que ce soit en termes de culture du travail, d’ambiance, de salaire, etc. Ou même peut-être avez-vous excellé dans votre stage et votre tuteur entreprise ne peut plus se passer de vous ? Bravo !! Vous avez là une opportunité en or, qui n’est pas donné à tout le monde, d’avoir une offre d’emploi à l’étranger. Si vous êtes également réceptif à cette demande et enthousiaste, vous pouvez décider de ne pas revenir en France et avoir une opportunité de carrière à l’international.

 

Travel



Si vous n’avez pas eu cette chance, mais que vous souhaitez tout de même continuer à travailler à l’étranger, vous pouvez opter pour un Volontariat International en Entreprise.

Si vous ne connaissez pas le concept, on vous invite à vous renseigner ici.

Ou tout simplement, vous avez eu un coup de cœur pour le lieu et vous vous êtes rendu compte que le pays où vous avez réalisé votre stage est en adéquation avec vos valeurs et vos principes. Tout simplement, vous vous y sentez bien, vous avez fait des rencontres et vous appréciez la vie à l’étranger. Rien ne vous empêche de faire le reste de votre vie là-bas.

Renseignez-vous tout de même sur la vie en générale dans votre pays d’accueil. Le prix des logements, de la nourriture, etc. Ces éléments fondamentaux qui peuvent parfois entraver votre envie de vous installer à l’étranger.

 

Quoi qu’il en soit, la priorité est de prendre le temps de bien réfléchir. Posez vous les questions nécessaires et essayez de voir quelles pourraient être vos opportunités en France et à l’étranger. Faites une comparaison sur tous les points : financier, personnel, professionnel etc.

Partagez cet article

Postez votre commentaire

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Populaires