​Dans l’enfer de la recherche de stage…

Par Caroline AUTHIER le 18-11-2016 0 commentaires | 124 vues

Vous êtes en 3ème année de licence/bachelor et vous cherchez un stage pour valider votre année ? Mais problème vous êtes au point mort dans vos recherches. Découvrez les secrets inavouables du recrutement de stagiaire dans les entreprises.


Le CV ou votre manque d’expérience sur papier

Vous avez entre 20 et 24 ans, on vous demande de trouver un stage en troisième année, mais vous n’enfoncez que des portes fermées à double tour. En effet, vous remarquerez que les annonces pour les stages sont en fait « réservées » à des BAC +4/5.

Pour les écoles, ce processus est évident et selon l’administration « un stage est très facile à trouver ». Mais, après des semaines de recherche, vous vous rendez compte que la deadline arrive plus vite qu’il n’y paraît. Les entreprises demandent souvent d’avoir une première expérience dans le domaine souhaité. Malheureusement, vous êtes nombreux à ne pas envoyer votre CV car vous estimez ne pas être assez expérimenté. Vous vous trompez ! Le recruteur cherche avant tout une personne motivée, même si vous n’avez pas d’expérience dans le domaine. Il faut déposer votre CV.

N’oubliez pas que si vous êtes en stage, c’est surtout pour apprendre, donc continuez à envoyer des CVs même si vous pensez ne pas être à la hauteur de leurs espérances. Il faut seulement que vous soyez logique dans le rapport stage/projet pro. N’ayez pas peur des refoules !

Une lettre de motivation : un exercice de rédaction avant tout

Le moment est venu de vous poser et de réfléchir sur vos motivations et compétences pour pouvoir être potentiellement choisi(e) par une entreprise qui vous plaît.

Vous vous êtes penché(e) sur la question et avez écrit une page qui vous présente comme rigoureux(se), volontaire, organisé(e), autonome… Ce qu’on ne vous dit pas, c’est que les recruteurs ne regardent pas forcément votre lettre, car ils savent très bien ce qu’elle contient et préféreront avoir un entretien avec vous si votre CV est « sexy ».

Néanmoins, soignez la présentation, le contenu et essayez de parler de vous (en étant honnête et sans en faire des tonnes). La lettre de motivation est un aussi moyen pour le recruteur de vérifier votre capacité d’expression : alors soignez-là ! De plus, si votre CV est bien fait, avec des centres d’intérêts variés, vous pourrez faire la différence.

#SoignezVotreImage

De nos jours, les réseaux sociaux sont vos meilleurs atouts ! En effet, la recherche que font les recruteurs va se faire sur des sites tels que LinkedIn ou Viadeo, et pas sur Facebook comme le conte la légende. Ils vont regarder si votre CV papier correspond à votre CV digital. Il faut être cohérent.

Parfois, vous ne faites pas forcément attention à ce que vous mettez sur votre e-CV et vous amplifiez vos rôles sur le papier, pensant que ce ne sera pas vérifié. Au contraire, vos profils professionnels seront ceux qu’il faudra ménager.

Pensez à mettre dans votre résumé une description de vos compétences, de vos centres d’intérêt, pas seulement le fait que vous recherchiez « un stage en marketing, management, communication, publicité ou bien dans les ressources humaines dans un grand groupe afin de finaliser [votre] dernière année de Licence ». Les recruteurs recherchent de nouveaux talents, à travers des hashtags et mots-clés alors n’hésitez pas à mettre en avant vos compétences.

Un petit coup de pouce pour votre recherche

Allez voir sur Facebook sur des groupes (par exemple : « Stages en Start-Up »), mais également sur LinkedIn, GoinGlobal ou sur le site de votre école/fac, qui seront des moyens accessibles à tous, efficaces et rapides de trouver des stages plus adaptés à vos compétences. Et n'oubliez pas d'aller faire un tour sur Studentjob.fr !!


Et surtout, choisissez une entreprise et un domaine qui vous passionnent pour ne pas servir de plante verte en comptant les moutons dans un coin du bureau, vous n’aurez juste plus envie de travailler de votre vie #YOLO !


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire