STUDENTJOB
BLOG


​Article

Que faire à la fin d'un cycle ?

Par Claire Guinet le 21-02-2016

 

jeunes qui lisent sur la pelouse

Que faire à la fin d'un cycle ?

En sortant du bac, beaucoup d'étudiants se retrouvent livrés à eux-mêmes. S'orienter est souvent difficile, et il arrive que même le bac que l'on vient d'avoir ne nous plaît pas tant que ça ou qu'il ne  mène pas vers des études supérieures et des métiers qui nous attirent. Et si l'année après le bac  servait de mise au point ?

Si vous ne savez pas encore quel parcours vous convient (continuer les études, dans quel domaine, entrer dès maintenant dans le monde du travail …) pourquoi ne pas profiter de cette année pour apprendre à vous découvrir ? Vous venez de passer 15 ans à l'école, un environnement assez cadré, vouloir faire une pause est donc tout à fait normal. C'est le moment où beaucoup d'étudiants  choisissent de partir un an à l'étranger, ou de travailler pour faire des économies, et ainsi pouvoir  étudier l'esprit plus tranquille l'année suivante.

On peut craindre qu'après une année coupée des études la reprise soit dure. Certes, elle le sera, mais si poursuivre des études est vraiment ce qui vous plaît, la motivation prendra le dessus, faites-vous confiance.

Et pourquoi ne pas tenter cette expérience après la licence ? Vous n'avez peut-être pas eu l'occasion de partir après le bac et êtes déjà engagé dans un cursus. Chaque fin de cycle est une nouvelle étape de votre vie, et voyager ne pourra que vous faire du bien avant de reprendre les études ou d'entrer dans la vie active.

Dans cet article, j'ai donc cherché pour vous plusieurs projets possibles que vous pouvez faire pendant cette « année sabbatique ».

Tour Eiffel

Travailler

En France
Préparez vos CV et lettres de motivation et restez connectés aux sites d'emploi pour les étudiants. Certaines entreprises proposent des contrats à temps plein ou à temps partiel, 20 heures en général, idéal pour se faire une bonne expérience professionnelle.

Sans expérience, vous pouvez tout de même prétendre à travailler dans plusieurs domaines : la restauration, secrétariat (en maîtrisant parfaitement le français), l'accueil dans les aéroports (si vous maîtrisez plusieurs langues), à la poste en tant que facteur ou en agence, sur les marchés, conseiller ou agent de caisse dans les magasins, vous avez le choix ! Bien sûr il ne faut pas être trop exigeant etne pas chercher pour un premier emploi le job de rêve et rester réaliste sur la rémunération.

Si vous avez déjà de l'expérience, votre recherche en sera facilité.

Service civique
J'ai choisi de mettre le Service Civique dans la catégorie travail car même s'il s'agit d'une mission dans une association ou une structure sociale, celui qui l'accompli perçoit une rémunération de 540 euros par mois et bénéficie d'une couverture sociale.

Pour faire le Service Civique, il faut avoir entre 16 et 25 ans et être résidant de l'Union Européenne. Il n'y a pas besoin d'avoir une qualification particulière, il y a des missions pour tous les niveaux d'études. Les missions peuvent se passer partout en France, vous pourrez en trouver près de chez vous, mais il y en a également à l'étranger, et se déroule sur plusieurs mois.

C'est une réelle expérience professionnelle, vous aurez des responsabilités et un objectif durant votre mission. Vous aurez l'occasion de toucher à des domaines que vous ne connaissiez pas jusque là. Ce sera très valorisant pour votre CV.

traverser un pont au dessus d'une falaise


A l'étranger
Travailler à l'étranger est une expérience inoubliable, à condition de bien s'organiser. Vous pouvez toujours aller dans le pays de votre choix et faire toutes les démarches pour trouver un travail, ce  qui peut être rassurant pour un employeur car il vous voit en vrai. Mais une fois sur place vous aurez immédiatement des frais et vous n'êtes pas sûr de trouver un travail qui vous permette de payer votre loyer. Vous n'êtes pas sûr non plus de trouver un travail qui soit bien payé : le système du SMIC à 9,67 euros brut de l'heure est propre à la France, ne soyez donc pas étonné si vous avez des propositions de salaire à 5 euros par heure, par exemple.

Si vous ne voulez prendre aucun risque et ne pas rentrer après seulement un mois de voyage car vous n'avez rien trouvé, vous pouvez vous organiser depuis chez vous avant de partir. Je vous propose plusieurs possibilités de travail à l'étranger que vous pouvez trouver avant de partir.

Au pair
Beaucoup d'offres d'emploi à l'étranger sont des missions au pair dans des pays anglophones, donc si vous êtes doués avec les enfants et que votre objectif est de devenir bilingue en anglais, foncez ! Vous serez logés et nourris, certaines familles accordent de l'argent de poche pour vos sorties, un peu comme à la maison.

Plusieurs sites vous proposent de vous mettre en relation avec des familles qui cherchent une fille au pair.

Auberges de jeunesse
Les auberges de jeunesse sont sans cesse à la recherche de réceptionniste, cuisinier, aide ménagère etc. pour faire tourner la boutique, encore plus pendant les périodes estivales. Il y a deux possibilités selon la taille de la structure : vous travaillez gratuitement en échange du logement sur place, ou vous êtes payé en étant logé. A vous de trouver la meilleure annonce pour être à la fois payé et logé, mais la première est la plus courante. Parfois le petit déjeuner est compris avec le logement, comme si vous étiez client de l'auberge.

Le Wwoofing
C'est un autre moyen de travailler en étant logé et nourri (3 repas par jour cette fois). Le principe est de travailler dans une ferme biologique ou un établissement écologique. En échange d'un abonnement d'un an à 45 euros, vous aurez la liste de tous les hôtes qui proposent d'accueillir des Wwoofers dans un pays donné (une inscription par pays). Il faut bien comprendre les principes du Wwoofing et signer une décharge en ligne les expliquant. En effet, ce n'est pas considéré comme du travail à proprement parlé, mais un échange de bons procédés dans un cadre amical. Le but est de faire des rencontres, d'apprendre une nouvelle culture avec des personnes venues des quatre coins dumonde. Selon les endroits, vous pourrez rester quelques jours à quelques semaines, voire quelques mois. Pour les longues périodes, l'établissement prévoit une période d'essai avant de décider de vous garder pour plusieurs mois. Chaque hôte décrit la nature du travail et quel genre de Wwoofer il recherche. Le travail en lui-même occupe environ 6 heures dans la journée, avec des jours de congé où vous choisissez librement vos activités. La plupart des Wwoofers choisissent plusieurs hôtes pour parcourir le pays à petit prix. Les rencontres sont garanties !

partir en road trip


Voyager

Si depuis votre petite enfance, vous économisez le moindre sous reçu à vos anniversaires ainsi qu'à Noël, vous avez peut-être les moyens de partir faire un tour du monde sans travailler, et juste profiter.

Organisez vous un itinéraire avec tous les pays que vous rêvez de visiter, les lieux emblématiques à visiter et calculez la durée et le budget que vous accordez à chaque pays.

Avant tout voyage, toujours vérifier s'il faut un visa pour entrer dans le pays où vous voulez aller, et regarder sur le site du gouvernement la situation du pays en question (situation politique, économique, météorologique, conditions pour le tourisme etc.). Pour certaines destinations, on vous demandera de signaler votre présence à l'ambassade de France.

L'Europe en train
Vous rêvez de découvrir l'Europe sans trop vous ruiner ? Le train est le moyen de transport à privilégier si vous voulez faire des économies et admirer le paysage des pays que vous traversez. Il existe un pass qui vous permet de voyager à votre guise dans toute l'Europe: le pass interrail. Il enexiste plusieurs types : un pour voyager dans toute l'Europe ou dans un seul pays européen. Une fois votre choix fait, vous choisissez la fréquence à laquelle vous comptez voyager pour choisir un pass approprié à vos besoins. Vous pouvez également choisir des trains de nuit, pratiques pour économisersur l'hébergement. Pour se loger pendant chaque étape de votre voyage, je vous propose deux solutions d'hébergement que je développe plus bas.

Comme il vous faudra réserver chaque train que vous allez prendre, ne vous y prenez pas trop tard, surtout si vous le faites pendant une période de vacances. Ce voyage nécessite une organisation préalable et je vous recommande donc d'avoir un itinéraire de prévu.

Concernant les tarifs, ils sont très attractifs pour les jeunes de moins de 26 ans. En ce moment, il y a une offre promotionnelle pour des voyages prévus entre le 1er février et le 16 mai !

Avec ce passe, vous aurez l'occasion de pouvoir participer aux différents fêtes et festivals qui se déroulent à travers l'Europe. Plusieurs sites sont spécialisés dans l'annonce de ces événements.

CouchSurfing
Le Couchsurfing vous permet de loger chez l'habitant, gratuitement, après avoir échangé avec lui sur le site dédié. Aucune contre-partie n'est demandée, mais il est toujours agréable pour l'hôte d'avoir un petit cadeau (une carte postale d'où vous venez par exemple) ou de l'aide ménagère pour le remercier de vous loger et vous permettre d'utiliser le confort de sa maison. Il ne s'agit pas d'une règle officielle mais de bon sens et de savoir-vivre. Ce mode d'hébergement n'est valable que pour quelques nuits, ne comptez donc pas dessus pour rester longtemps à un même endroit.

Le site propose aussi une fonction pour ceux qui ne peuvent pas recevoir des personnes chez eux mais qui souhaitent faire des rencontres : prendre un verre/café avec ceux de passage dans sa ville. Si vous voulez donc rencontrer des locaux, le site peut aussi vous servir.

Avertissement : ne rencontrez jamais quelqu'un tout(e) seul(e), malgré la vérification des profils et les avis des autres utilisateurs, on ne sait jamais sur qui on peut tomber, restez donc toujours sur vos gardes, surtout si vous êtes une fille et que vous devez rencontrer un homme.

Auberges de jeunesse
Les auberges de jeunesse sont des lieux de rencontres et abordables. En dehors des hautes saisons, les prix sont cassés et vous trouverez souvent des offres avec le petit déjeuner offert. Les auberges proposent un hébergement confortable, avec généralement : le wi-fi, accès à un ordinateur, des coffres, des gardes bagages, un service de réception jour et nuit, un espace de rencontre (salon avec télé, bar…).

Le bénévolat

Mission humanitaire
Vous aimez offrir votre temps à des gens qui sont dans le besoin et vous n'avez pas peur de l'inconnu ? Saisissez l'occasion et partez en mission humanitaire !

Plusieurs organismes vous proposent de partir en mission à travers le monde, en Afrique, en Asie, en Amérique. Mais attention à ne pas prendre ça comme des vacances payées. En effet, certaines associations vous demandent de financer le voyage et les repas sur place. Une fois sur place, vous n'aurez pas vraiment le temps pour vous reposer ou pour visiter le pays.

Pour pouvoir partir, il faut avoir au moins 18 ans, et parfois il est demandé d'avoir au moins 21 ans car l'association demande une expérience dans une association ou des qualifications que ce soit en terme de niveau d'étude ou au niveau professionnel. Il faut savoir que la période de la mission peut s'étendre de 6 mois jusqu'à 2 ans.

Sur le site du Service Public, vous trouverez des réponses à vos questions concernant le départ en mission et le retour.

Associations
Si vous ne vous voyez pas partir à l'autre bout du monde pour faire du bénévolat, il y a sûrement une ou plusieurs associations près de chez vous. Si vous avez toute une année de libre, vous pouvez vous engager dans plusieurs associations et vous forger une vraie expérience qui sera reconnue si vous vous investissez vraiment. Certaines associations ont besoin de salariés, vous pourrez donc, en plus de faire une bonne action, percevoir une rémunération. On peut bien sûr penser à des associations comme Les Restos du Coeur, la Croix Rouge, Action Contre la Faim, qui sont assez répandues en France. Mais il y a également des petites associations qui ne sont présentes que dans une ville, comme les refuges pour animaux par exemple.

Après avoir donné de votre personne, pourquoi ne pas penser un peu à vous ? Association ne veut pas seulement dire aide à la personne, mais aussi association d'art, de musique, de sport etc. Cette année, vous avez le temps pour vos loisirs et vos passions. Vous aurez l'occasion de vous investir et de faire des progrès, sans être préoccupé par l'impact sur vos études.

Alors, prêts ?

Vous avez toutes les clés en main pour partir à l'aventure, que ce soit en France ou à travers le monde. Vous reviendrez de ces expériences plus mature et réfléchi. En plus de vous aider à trouver votre voie, c'est un véritable atout sur votre CV d'être parti à l'étranger ou d'avoir travailler sur une longue période.

Pour en retirer au maximum de cette expérience, je vous conseille de tenir un journal de bord, de noter ce que vous faites, vos émotions, tout ce qui vous passe par la tête au jour le jour. Quand vous relierez ce journal à votre retour, vous pourrez faire le bilan sur ce que vous avez appris, ce que vous êtes devenus, et vous trouverez peut-être ce que vous voulez faire de votre vie.

prendre l'avion

 

Claire GUINET, 20 ans, étudiante en langues étrangères appliquées

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire


Postez votre commentaire