STUDENTJOB BLOG

Erreurs à ne pas faire sur une lettre de motivation

C'est bien connu : lorsqu'on envoi des candidatures, on a qu'une seule chance de faire une première bonne impression. Autant prendre quelques minutes pour passer en revue les différentes erreurs faciles à corriger, histoire de ne pas pulvériser vos chances d'obtenir un entretien ! 

Les fautes d'orthographe, c'est mal …

Avec les outils dont on dispose aujourd'hui, il est facile de corriger la plupart des fautes d'orthographe. Que ce soit pour créer un CV ou rédiger une lettre de motivation, la plupart des traitements de texte intègrent directement un correcteur orthographique qui fera déjà le gros du travail. 

Deuxième étape : relire sa lettre minutieusement. C'est assez facile de faire des fautes d'orthographe dans le feu de l'action. En relisant avec attention, on peut trouver des fautes grossières et les corriger facilement. Si vous avez un doute sur un mot, tapez-le dans Google. Comme il est gentil, la plupart du temps il vous donnera l’orthographe exact.

Troisième et ultime étape : faire relire sa lettre à la personne de votre entourage qui proclame de temps à autre “moi, je fais jamais de fautes d'orthographe, c'est un don”. Vous l'avez repérée ? Parfait. Envoyez-lui un mail, cette personne se fera un plaisir de relire votre lettre et de la corriger, peut-être même de corriger certaines tournures un peu bancales.

Du bon sens

Quand on multiplie les candidatures, c'est très facile de s'emmêler les pinceaux. 

On relit l'offre,  il faut écrire à Madame Machin, on commence la lettre, et paf : “Monsieur, c'est avec intérêt que...”. C'est pas vraiment une faute orthographique, mais c'est quand même bien vilain. 

Autre chose : vérifier la date, surtout si on sert d'un modèle de lettre de motivation. A moins que ne mentionnez des activités de médium dans vos loisirs sur votre cv, ça serait dommage que le recruteur voit que vous ayez écrit la lettre deux mois avant la parution de l'offre, non ?

Dr House oups

J'ai qu'un modèle de lettre, hop je l'envoie à 100 boites

“Ecrire des lettres de motivation c'est lourd, les recruteurs se connaissent pas entre eux du coup ils en sauront rien et je peux envoyer la même lettre à 30 personnes muahaha” … Oui mais non. Parce que quand la personne va lire votre (unique) lettre, il aura une sale impression de déjà vu, et surtout que vous ne connaissez rien de sa boîte. 

Mis à part le fait que c'est ennuyeux à lire, ça laisse penser que vous êtes le genre de personne à arriver les mains dans les poches. Je ne vous apprends rien en vous disant que cette impression n'est pas la préférée des recruteurs…

Prenez au moins 5 minutes pour visiter le site de l'entreprise, c'est rapide et vous y découvrirez plein d'informations utiles.

Tu ne mentiras point

Ça peut paraître tentant de vouloir faire plaisir à la personne qui lira la lettre en ajoutant quelques compétences où en exagérant ses qualités, mais la plupart des informations que vous transmettez sont vérifiables.

Le recruteur pourrait très bien appeler vos anciennes entreprises ou même vous poser des questions pendant l'entretien, et là c'est le drame. 

Bref, soyez honnête.

C'est mal de mentir

Lettre trop longue

Il faut bien comprendre une chose : le CV et la lettre de motivation que vous allez envoyer sont une bande annonce de votre parcours professionnel. 

Ça ne sert à rien de tout dévoiler dans vos documents et d’envoyer un pavé de dix pages. L’idée est de donner envie au recruteur de vous rencontrer pour en savoir plus.

Si vous parvenez à ce résultat, jackpot : à vous l'entretien d'embauche !

Partagez cet article

Postez votre commentaire

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Populaires