STUDENTJOB
BLOG


​Article

Comment organiser une soirée à moindre coût?

Par Patrick le 22-01-2018

Organiser une soirée représente toujours un investissement en temps et souvent en argent. Mais heureusement, il est possible de réduire facilement la facture avec quelques astuces sur les 3 postes majeurs : le lieu, le dîner, la boisson.

Que vous soyez 10, 20, 50 ou plus, vous aurez besoin de trouver le lieu idéal pour recevoir vos invités. C’est même généralement LE problème. Où organiser cette soirée ? Jusqu’à une dizaine de personnes, il est souvent possible de recevoir chez soi, en poussant parfois les meubles. Dans ce cas, pas besoin de location de salle. Mais au-delà, il faudra l’envisager.

salle


La salle (de location)

Si vous optez pour la location d’une salle, appartement, maison… vous pouvez utiliser une plateforme comme iziParty pour trouver la location idéale, chez un particulier ou un professionnel. En matière de coût, vous trouverez tous les prix. Privilégiez une location chez un particulier. L’endroit sera généralement plus chaleureux, vivant, décoré… et le plus souvent moins cher que chez un professionnel de la location de salles. Il est également possible de privatiser un bar, près de chez vous, pour un prix relativement modéré. Les opportunités sont de plus en plus nombreuses. Comptez 200 à 300 euros la nuit minimum pour un espace pouvant accueillir une quinzaine de personnes, jusqu’à plus de 1 000 euros pour des lieux plus prestigieux.

Si la saison le permet, pensez à regarder en extérieur, les locations de jardins et terrasses. Un très bon plan, moins cher et très agréable, à partir du printemps. Optez cependant pour une solution de repli en cas de pluie, avec au minimum, des parasols ou mieux des tentes.


buffet


Le dîner

Si vous organisez une soirée, un dîner n’est pas obligatoire, surtout si vous faites commencer votre événement vers 21h/22h. Mais il est souvent souhaitable de prévoir une restauration même légère. Faut-il opter pour un diner assis ou buffet ? Tout dépend du nombre d’invités et de l’objectif de votre événement. Souhaitez-vous privilégier la discussion, l’échange autour d’un bon repas ou la mobilité, la musique et une ambiance plus dynamique et dansante ?

En termes de coûts, un diner assis ne revient pas forcément à plus cher qu’un buffet. Mais il est plus exigeant en matière d’espace et de logistique (cuisine, assiettes, couverts, etc.). Un buffet sera donc beaucoup plus simple à proposer, car sans nécessité de disposer d’une cuisine, de cuisson, etc. Une chose est sûre. Si vous êtes plus d’une vingtaine de personnes, un dîner sera compliqué à mettre en place, sauf en faisant appel à un professionnel comme un traiteur. C’est très reposant, mais forcément, cela a un coût certain. Comptez généralement encore 25 € à 50 € par personne selon les professionnels.


boissons

(L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.)

La boisson

Allez-vous servir du champagne ? Si oui, combien ? Lequel ? Comptez-vous boire du vin ? Combien ? Lequel ? Faut-il prévoir de l’alcool fort ? Quoi ? Toutes ces questions dépendent évidemment de votre soirée, de vos invités, de votre âge… Mais la boisson et plus précisément l’alcool peut vite représenter un coût important.

Le champagne est souvent cher, autour au minimum de 15 € la bouteille. Il faut généralement prévoir une bouteille pour 3/4 personnes, sachant qu’elle remplira environ 6/7 flutes.

En matière de vin, si vous êtes un œnologue amateur ou professionnel, vous aurez tout le loisir de choisir les bonnes bouteilles en fonction de votre diner, votre buffet, de vos invités… et de votre budget. Si vous n’y connaissez rien, c’est toujours une épreuve de s’occuper du vin, avec le risque de se tromper et d’alourdir la facture. Pour le reste, l’alcool fort peut également représenter un poste non négligeable, selon le choix du whisky, de la vodka, etc.

Pour conclure, il est toujours bon de déterminer au préalable son budget et d’estimer les frais à prévoir avant de s’engager dans l’organisation d’une soirée. Au risque sinon de payer une facture très salée…

Et pourquoi ne pas faire participer vos invités ?

Selon la nature de votre événement, il est aussi possible de mutualiser ces coûts en faisant participant vos invités à l’organisation de votre événement. Il pourra s’agir simplement de leur demander d’emmener une bouteille de champagne, une bouteille de vin, ou de préparer l’apéritif ou le dessert. Si cette participation n’est pas trop coûteuse ni chronophage pour les invités, elle va devenir essentielle si vous être très nombreux.

Autre possibilité, demander carrément une participation financière à vos invités. Ce n’est pas toujours possible, mais si cela est le cas, les invités le comprennent et l’acceptent souvent très bien, si la participation reste raisonnable, généralement entre 10 et 50 € par personne. Dans ce domaine, les possibilités sont nombreuses, notamment avec les cagnottes en ligne.

Maintenant, il n’y a plus qu’à. Bonne fête !!!


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire


Postez votre commentaire

<input type="text" name="website" id="website" value="http://" /><input type="text" name="if" id="if" value="1" class="js-anti-spam-input" />