Les conséquences des réformes de Macron sur les étudiants

Par Mathilde Luthun le 06-11-2017
0 commentaires | 115 vues

Depuis son élection en Juin, Emmanuel Macron a déjà lancé de nombreuses réformes. En plus  de la réforme du travail qui a été adoptée par ordonnances le 22 septembre, dont certaines sont déjà en vigueur et d’autre entreront en vigueur avant janvier 2018, le gouvernement Macron est également en train d’élaborer son plan étudiant qui a été dévoilé il y a quelques jours.

loi


Ce plan va bien sûr avoir des conséquences sur les lycéens et étudiants, notamment au niveau de l’orientation, de l’entrée en université mais aussi de la vie étudiante. Voici un compte-rendu pour vous permettre d’y voir un peu plus clair.

Les changements concernant l’orientation

Les modifications se feront ressentir dès le lycée. En effet, si le plan étudiant est mis en exécution à la rentrée 2018, les terminales bénéficieront d’un meilleur accompagnement pour décider de leur orientation grâce à deux professeurs principaux par classe pour l’accompagnement individuel, un dialogue renforcé entre enseignement secondaire et supérieur, et un examen approfondi sur le projet d’orientation de chaque élève par le conseil de classe. Deux semaines entièrement dédiées à l’orientation devraient également être ajoutées au programme de terminal et un dispositif d’étudiants ambassadeurs devrait se déployer pour permettre aux lycéens de mieux connaître la réalité des différentes filières. Mais ce n’est pas tout ! Admission Post-Bac est fermé et sera bien définitivement supprimé suite aux nombreux problèmes survenus ces dernières années, laissant des étudiants encore sans réponses en septembre. Le site sera donc remplacé par une nouvelle plateforme, sur laquelle les étudiants pourront inscrire jusqu’à 10 vœux qui ne seront pas hiérarchisés afin d’éviter les choix par dépit. Enfin, les lycéens et étudiants qui souhaitent partir en alternance auront normalement plus de choix puisque le gouvernement souhaite mettre en place plus de filières et plus de places en alternance dès le lycée.

L’entrée en université et master

L’une des réformes les plus importantes que prévoit le plan étudiant concerne l’entrée en université. Le tirage au sort à l’entrée à l’université sera supprimé afin de mettre fin à une sélection injuste. Les universités seront dans l’obligation de prendre en compte le profil de chaque étudiant et d’étudier ses choix. De plus, si une université a encore des places disponibles, elle ne pourra refuser quelqu’un. En revanche, les universités seront en droit de conditionner l’acceptation de certains étudiants si elles estiment que ces derniers n’ont pas le niveau nécessaire pour le cursus qu’ils souhaitent intégrer. La condition pourra par exemple être plusieurs mois voire une année de remise à niveau.

Concernant les masters, le gouvernement aimerait installer un recrutement, afin de laisser plus de libertés aux universités. Les réformes n’ayant pas encore été votées, il faudra cependant être patient pour avoir plus de détails concernant cette mesure.

université


Côté vie étudiante

La plus grande mesure que prendra le gouvernement concernant la vie étudiante est la suppression de la mutuelle étudiante. Les nouveaux étudiants seront rattachés au régime général dès la prochaine rentrée, tandis que ceux déjà étudiants devront attendre la rentrée 2019 pour y être rattachés. Le but de cette réforme est d’éviter aux étudiants de payer 217€ de cotisation chaque année afin de leur redonner du pouvoir d’achat. Néanmoins, nous ne pouvons pas être certains que cela sera le cas, puisqu’ils prévoient tout de même de la remplacer par une « cotisation vie étudiante » comprenant l’accès à la santé, au sport et à la culture mais dont nous ne connaissons pas le montant pour le moment. Le gouvernement souhaite également renforcer le système de bourse afin qu’il soit « plus progressif et plus juste », mais encore une fois il est pour le moment difficile de savoir dans quel sens ira ce changement et si les étudiants bénéficieront vraiment de cette mesure. Il y a cependant une bonne nouvelle pour les élèves qui obtiendront de très bons résultats au baccalauréat puisque la bourse au mérite sera rétablie. Enfin, le gouvernement Macron devrait mettre à disposition plus de logements pour les étudiants boursiers.

Vous l’aurez compris, si vous êtes lycéens ou étudiants, vous pouvez vous attendre à de nombreux changements à partir de la rentrée 2018 ! Si vous souhaitez rester à la page et connaître l’actualité économique et financière, et acquérir des connaissances de trader, rendez-vous sur Sharp Trader.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire