La prépa… Un cliché bien ancré !

Par Lucie Jacob le 12-03-2017
0 commentaires | 260 vues

Vous êtes en route pour démarrer la longue procédure APB ? C’est donc le moment pour vous de faire des choix vitaux (ou presque), pour savoir où aller… Je vous invite donc à reconsidérer la prépa ! On entend beaucoup de mauvaises choses à son sujet, mais vous pourriez être surpris, car elle est peut être faite pour vous. Alors, arrêtez-vous un instant dans vos recherches, pour reconsidérer la prépa, et pourquoi pas la rajouter même parmi vos vœux ?

La prépa, nous en entendons tous parler dès que nous nous trouvons en Terminale, c’est deux ans de stresse, de doutes, et de tortures… Mais détrompez-vous ! Certes il s’agit bien de deux ans (ou trois, à votre guise…) de travail intensif, mais c’est aussi deux années où vous pourrez vous découvrir, comme le disait Socrate : « connais-toi, toi-même ». La prépa permet d’apprendre des choses très intéressantes.

student+garden

Ce n’est pas :

- De la concurrence à chaque recoin de la classe (bien heureusement…),

- Des élèves surdoués, sinon personne ne pourrait accéder en prépa ou très peu… Sachez que vous avez LARGEMENT votre place en prépa et même Paris peut bien vous ouvrir ses portes !

- Une heure de sommeil toute les nuits, car l’organisation sera votre meilleure amie !

- Un emploi du temps de 8h à 18h avec une heure pour manger top chrono ! Non, respirez ! Il y a bien des jours où vous finirez à 15h et vous pourrez vaquer à vos occupations favorites !

- Des khôlles (des oraux seul à seul avec un prof) une fois par semaine… Non c’est vous qui vous inscrivez selon votre emploi du temps et disponibilités (et selon votre envie surtout )

En revanche, il faut relativiser ! Ce n’est pas non plus le club Med ! Vous aurez certes une charge de travail plus importante, mais à quoi vous attendiez vous ?

C’est donc :

- Deux ans de travail assez important mais avec une certaine solidarité, vous verrez des groupes se formeront et le travail sera plus léger !

- Des profs très à l’écoute et plus présent que ceux en secondaire ou en Université, ils vous prendront pour des adultes (enfin !!!) et donc sachez que parler avec eux est très enrichissant par leurs connaissances infuses ! Ils vous conseilleront lors de vos doutes et pourront même vous guider pour la suite de vos études.

- Vous pourrez avoir vos 8h de sommeil sans soucis, si vous savez vous organiser correctement ! Ce qui s’apprend évidement !

- Mais, (il y en a toujours un) il faut bien vous rendre compte que la prépa c’est un engagement pendant (un /deux/ trois ans) et il faudra bien entendu donner le meilleur de vous-même, voyez cela comme un défi !

De plus sachez que la prépa correspond (si vous faites deux ans) aux deux premières années de License, vous ne perdez donc pas votre temps ! Ouf !

Un conseil : Sachez que pour accéder aux internats, il est plus judicieux de faire durant son processus APB, deux vœux, l’un sans demande d’internat, l’autre avec, afin de maximiser vos chances d’être pris !

Nota Bene : même si la prépa peut s’avérer fatigante… Ne tombez pas dans l’addiction à la caféine ou au thé, je pense que ça ne marchera plus après quelques semaines intenses, vous serez bien malheureux alors…

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire