L’impôt sur le revenu

Depuis janvier 2019, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source simplifiant ainsi son paiement. En effet, en étant directement prélevé sur votre fiche de paie chaque mois, cela vous évite de payer tout en une fois. Imaginez-vous devoir payer 3000€ sous un délai d’un mois ? Cela était plutôt compliqué et c’est pour cela que l’État a décidé de changer le processus. Par contre, vous devez tout de même déclarer vos impôts chaque année. Mais au fait, à quoi sert cet impôt et pourquoi devons nous le payer ? L’impôt sur le revenu est une taxe permettant de financer les différents services de l’État (par exemple l’éducation) et permet de réduire le seuil de pauvreté grâce au système de redistribution. Tous les français ne sont pas imposables car cela dépend de leur situation familiale et du revenu annuel qu’ils perçoivent.

Le barème de l’impôt en 2020 : Quelles sont les différentes tranches d’impôt (ou encore tranches d’impositions) ?

Le barème de l’impôt 2020 permet de calculer le montant que nous devons payer à l’État grâce notamment aux tranches d’impôt. Selon votre situation familiale et votre revenu annuel, vous allez vous placer dans une ou plusieurs tranches d’imposition. En France, vous pouvez retrouver 5 tranches différentes auxquelles s’applique un taux d’imposition spécifique. Attention ! Il faut bien répartir votre revenu annuel selon les différentes tranches et non pas dans une seule tranche. Pour vous aider, nous avons répertorié les différents taux d’impositions s’appliquant à votre part de revenue annuel :

Votre revenu net imposable annuel Tranche d'impôt Taux d’imposition
Jusqu’à 10064€ 1 0%
De 10064€ à 25659€ 2 11%
De 25659€ à 73369€ 3 30%
De 73369€ à 157806€ 4 41%
Au delà de 157806€ 5 45%

Le barème de l’impôt change pratiquement chaque année et il varie selon votre revenu net imposable et votre quotient familial.

Calculer son impôt sur le revenu

Être sapeur-pompier volontaire (SPV) est une option envisageable si vous souhaitez participer à la protection de la population et sauver des vies. Vous pouvez tout à fait exercer une autre activité rémunérée en parallèle sous certaines conditions. Vous ne pouvez pas devenir sapeur-pompier volontaire pour une durée inférieure à 5 ans et vous devez remplir certaines conditions :

Pour vous aider à calculer votre impôt sur le revenu, nous vous invitons à suivre les étapes suivantes :

  • 1. Divisez votre revenu net imposable par le nombre de part de quotient familial;
  • Le nombre de part de quotient familial dépend de si vous êtes marié(e) et si vous avez des enfants à charge.

    Nombre de parts de quotient familial Nombre de parts de quotient familial
    Nombre d’enfants Célibataire, divorcé(e) ou veuf(ve) Marié(e) ou pacsé(e)
    0 1 2
    1 1,5 2,5
    2 2 3
    3 3 4
    4 4 5
    Par enfant supplémentaire 1 1

    Par exemple, si vous touchez le SMIC et que vous êtes célibataire sans enfant, vous bénéficiez d’une seule part de quotient familial. Votre revenu net imposable est donc de 14628€ / 1 = 14628€.

    • 2. Calculer le montant de votre salaire appartenant dans chaque tranche Si nous reprenons l’exemple du SMIC, la partie de votre salaire se trouvant en dessous de 10064€ n’est pas imposable. En revanche, la partie se trouvant au dessus de 10064€ est imposable. Afin de pouvoir calculer le montant de votre salaire imposable, vous devez suivre ces calculs : 14628-10064 = 4564€.
      • 3. Appliquer le taux d’imposition de la tranche en question Votre salaire imposable se situe dans la tranche 2 qui applique un taux d’imposition de 11%. Les calculs sont donc les suivants : 4564*0.11 = 02.04€.
        • 4. Multiplier le montant obtenu par le nombre de part de votre quotient familial. Comme nous l’avons vu précédemment, votre nombre total de part de quotient familial est 1 donc 502.04*1 = 502.04€. Donc si vous êtes célibataire et que vous touchez le smic, vous devrez payer un impôt sur le revenu de 502.04€.
        • Comme vous pouvez le voir, le calcul de l’impôt sur le revenu prend en compte de nombreux facteurs pour permettre une redistribution équitable.

          Revenu fiscal de référence ?

          Le revenu fiscal de référence est le revenu total de votre foyer. Pour le calculer, vous devez prendre en compte votre revenu net imposable et ajouter vos revenus exonérés de l’impôt et les abattements et charges déductibles du revenu. Votre revenu fiscal de référence permet de déterminer votre impôt sur le revenu et vous pouvez le retrouver sur sur votre dernier avis d’impôt d’imposition.

          Comment déclarer ses impôts en ligne ?

          Vous pouvez choisir de déclarer vos impôts en ligne ou sous format papier. La version en ligne est beaucoup plus simple car les cases sont déjà pré-remplies et vous n’avez pas besoin de sortir de chez vous pour envoyer votre déclaration ! De plus, vous disposez de quelques jours de plus pour pouvoir remplir votre déclaration et recevez un e-mail de confirmation une fois votre déclaration envoyée. Il faudra juste faire attention à la date limite pour déclarer vos impôts en ligne car elle est différente selon votre département.

          Simulation impôt sur le revenu 2020

          Si vous n’êtes pas sur du calcul de votre impôt, vous pouvez utiliser une simulation de l’impôt sur le revenu de 2020 ! Vous devez juste entrer des données concernant votre situation familiale et votre revenu et l’outil simulateur pourra vous donner le montant approximatif d’impôt sur vous devrez payer. Vous pouvez retrouver différents simulateurs d’impôt sur le revenu pour 2020 mais nous vous conseillons d’utiliser celui du site officiel des impôts.

          Cela peut être agaçant de devoir payer un impôt sur le revenu mais cela permet de lutter contre la pauvreté. En effet, l'impôt sur le revenu permet de financer certaines aides sociales comme les bourses, la prime d'activité ou encore les allocations familiales.

          La prime d’activité

          La prime d’activité est une aide sociale versée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) permettant d’augmenter le revenu des salariés et des travailleurs indépendants aux faibles ressources. Si vous êtes étudiant, stagiaire ou encore apprenti, vous pouvez avoir le droit à cette aide sociale sous certaines conditions :

          • Être âgé de 18 ans;
          • Habiter en France;
          • Avoir un salaire au moins égal à 932.29€ net par mois (votre gratification de stage n’est pas considéré comme un revenu) ou assumer seul(e) la charge d’un ou plusieurs enfant(s).
          • Le montant de cette prime est calculé en fonction de la composition de votre foyer (si vous êtes marié, si vous avez des personnes à charge etc.) et le revenu de celui-ci. Le montant de base est de 551.51€.

            Afin de pouvoir bénéficier de la prime d’activité, vous devez en faire la demande en ligne sur le site de la CAF et le montant vous sera versé le 1er jour du mois suivant votre demande.

Salaire et Taxes