Les meilleures musiques pour bien réviser

Par Loïs Mangin le 14-06-2016 0 commentaires | 375 vues

Michael Jackson, AC-DC, Nirvana, David Bowie, Rihanna… Ces grands artistes ont pu vous faire danser, vibrer et même chanter mais ils ne vous feront jamais aussi bien réviser que John Williams, Eric Serra, Hans Zimmer ou encore Alexandre Desplat. Certes, moins connus, ces compositeurs de musique de film (dits « Soundtracks ») garantissent des créations délicates, entrainantes, parfois apaisantes et surtout sans paroles (ce qui est efficace pour ne pas chanter), si bien que « composition » rimerait avec « concentration ». Votre devoir à rendre ou votre cours à apprendre restera cette étape fastidieuse de votre vie étudiante mais elle sera toujours plus agréable à passer avec un peu de musique en fond sonore. Sur une chaise ou sur un lit, avec ou sans casque audio, ces morceaux pourront surement vous aider à vous détendre et de ce fait, à emmagasiner le plus d’informations possibles. Vous pouvez également choisir vos extraits selon l’humeur du jour, la matière à étudier ou la difficulté à surmonter. Enfin, pour ceux en manque d’inspiration pour un sujet à traiter ou incapables de résoudre un problème, certains compositeurs dont John Williams et Hans Zimmer seront susceptibles de vous aider à trouver la solution.

Voici quelques compositeurs de bande originale de film triés sur le volet qui vous aideront à travailler dans les meilleures conditions.

• Hans Zimmer (Inception, The Dark Knight, Gladiator…). Essayez « Lost but won » (Rush), « Journey to the Line » (La Ligne Rouge) ou encore « Solomon » (Twelve years a slave). 

• John Williams (Star Wars, Superman, Indiana Jones…). Tentez « Rey’s Theme » (Star Wars : The Force Awakens), « You are the Pan » (Hook), « Where dreams are born ») (A.I, Intelligence Artificielle) 

• John Newton-Howard (King Kong, Je suis une Légende, Le Fugitif…). Ecoutez « London » (Blood Diamond), « Rue’s Farewell » (Hunger Games), « Central Park » (King Kong). 

• James Horner (Braveheart, Titanic, Avatar…). Appréciez « The Passage of Time » (L’Homme Bicentenaire), « A Kaleidoscope of Mathematics » (Un homme d’exception), « Promises » (The Amazing Spider-Man). 

• Alexandre Desplat (The Grand Budapest Hotel, Un Prophète, Le Discours d’un roi…). Cherchez « Lily’s Theme » (Harry Potter et les Reliques de la Mort), « Alan Turing’s Legacy » (The Imitation Game), « River » (Tree of Life). 

• Danny Elfman (Batman, Men in Black, Big Fish…). Testez « Ice Dance » (Edward aux mains d’argent), « Main Title » (Spider-Man), « Alice’s Theme » (Alice aux pays des merveilles). 

• Ennio Morricone (Les 8 Salopards, Il était une fois dans l’Ouest, Les Incorruptibles…). Découvrez « Ecstacy of Gold » (Le Bon, la Brute et le Truand), « Gabriel’s Oboe » (Mission), « Deborah’s Theme » (Il était une fois en Amérique). 

• John Barry (Out of Africa, Danse avec les loups, Chaplin…). Dégustez « Original Theme » (Proposition Indécente), « Return to the Present » (Quelque part dans le temps), « My Choice » (Danse avec les loups). 

• Michael Giacchino (Ratatouille, Star Trek, Zootopie…). Consultez « There is no place like home » (Lost), « Letting go » (Super 8), « Married life » (Là-Haut).   

• Thomas Newman (Le Monde de Nemo, Skyfall, Les Evadés…). Envisagez « Any other name » (American Beauty), « Ghosts » (Les Sentiers de la Perdition), « Define dancing » (Wall-E). 

Mais aussi, vous pouvez compter sur Maurice Jarre (Lawrence d’Arabie, Witness, Le Cercle des Poètes Disparus…), Clint Mansell (Requiem for a Dream, The Wrestler, The Fountain…), Howard Shore (Le Seigneur des Anneaux, Hugo Cabret, Gangs of New-York…), Alan Silvestri (Forrest Gump, Retour vers le Futur, Avengers…) ou encore Eric Serra (Le Grand Bleu, Léon, Le Cinquième Element…).

On peut également citer le compositeur et pianiste italien Ludovico Einaudi, qui ne compose pas spécialement pour le cinéma mais dont plusieurs titres sont apparus dans des films tels qu’Intouchables (« Fly », « Una Mattina ») et Mommy (« Experience »). 

Et puis, ces musiques vous donneront peut-être envie de (re) voir les films pour lesquels elles ont été composées et d’en découvrir bien d’autres (après vos révisions).

Loïs Mangin, 23 ans, 

Working Holiday Visa, Melbourne (Australie)

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire