STUDENTJOB BLOG

Bonjour jeune étudiant. Tu travailles dur et tu aimerais bien recevoir ton argent sans passer par le compte de tes parents ou des espèces bien encombrantes ? La question semble évidemment vite répondue. Heureusement, nous allons t’aider à y parvenir.

Tu le sais, tout travail mérite salaire. Encore faut-il pouvoir encaisser ce salaire et rares sont les employeurs qui te paieront avec de l’argent liquide (ou alors, c’est un peu douteux). 

Gagner de l'argent quand on est mineur

Quelles sont les règles ?

Avant toute chose, il est bon de rappeler que le travail des mineurs est strictement encadré par la loi afin d’éviter les abus. Il est ainsi possible de travailler dès 14 ans mais dans des conditions bien définies. Jusqu’à 16 ans, tu ne peux donc effectuer que des travaux légers qui ne sont ni dangereux pour ta santé ni pour ta sécurité. Exit donc les jobs sur des chantiers ou le jonglage avec des tronçonneuses. Tu ne peux pas non plus être veilleur de nuit, car le travail nocturne est interdit. Il est également illégal de faire travailler un mineur plus de 35h par semaine ou 7h par jour.

Il est possible de trouver toutes les conditions de travail des mineurs ici.

Une fois que tout ceci est établi, il est temps d’encaisser l’argent. 

A partir de 16 ans, tu peux effectuer des jobs étudiants comme du baby-sitting ou encore donner des cours en ligne.

 

Comment recevoir un salaire quand on est mineur ? 

Pour bénéficier des fruits de ta dure labeur, il te faut tout d’abord ouvrir un compte en banque. Etant donné que tu es mineur(e), ce compte doit-être ouvert par tes parents si tu as moins de 16 ans. Cela signifie que même si le compte est à ton nom, les propriétaires réels sont tes parents. Dans les faits et au quotidien, ça ne change pas grand chose. Simplement, légalement, tes parents ont des droits sur ton compte, comme bloquer ta carte, retirer l’argent ou t’empêcher de réaliser certaines opérations ou au moins les limiter.

Si tu as entre 16 et 18 ans, tu peux ouvrir un compte à ton nom de toi-même mais tes parents doivent malgré tout le valider.

Peu importe ta situation, si tu as un compte en banque et même si tu es mineur(e), tu peux maintenant recevoir de l’argent sur ton compte de plusieurs manières !

Tout d’abord, il y a la méthode la plus ancienne et de moins en moins utilisée : encaisser un chèque à ton nom que tu déposeras à la banque. Aucun employeur ne fait ça (ou très peu) donc tu ne devrais pas être concerné(e) par cette technique d’un autre siècle.

La manière la plus conventionnelle est le paiement par virement. Pour en bénéficier, tu dois fournir à l’employeur (ou la personne qui doit t’envoyer de l’argent) ce qu’on appelle un Relevé d’Identité Bancaire, un “RIB”. Il s’agit de tes coordonnées bancaires. Il faut donc les transmettre à la personne qui doit te payer et qui se chargera d’effectuer le virement (qui prend généralement entre 24 et 72h à arriver sur ton compte à partir du moment où il a été effectué). Une fois l’argent bien au chaud sur ton compte, tu es libre de l’utiliser comme bon te semble.


Il existe enfin une façon très moderne de recevoir de l’argent quand on est mineur : le paiement instantané par carte bancaire. Certaines néo-banques pour jeunes comme Kard mettent en avant cette pratique ultra sécurisée et bien plus rapide puisque l’argent arrive sur le compte en moins de 3 minutes. Le principe est simple, chaque utilisateur possède un lien personnel qu’il peut envoyer à n’importe qui pour être payé. La personne qui reçoit ce lien rentre simplement les coordonnées de sa carte bancaire comme pour un paiement en ligne, ainsi que le montant. Super utile pour se faire payer un baby-sitting par un voisin ou le lavage de la voiture par ta tante. Le lien de paiement, c’est pratique, sécurisé et instantané.

Partagez cet article

Populaires