STUDENTJOB BLOG

partir à l'étranger

Vous partez à l’étranger pour étudier, faire un stage, vivre une expérience au pair ou carrément pour entamer votre carrière internationale, on a décidé de vous donner un coup de pouce. Cela vous permettra de rassurer votre famille et de partir en toute tranquillité.

Nos conseils pour trouver un job

Trouver un emploi à l’étranger sera certainement l’une des meilleures décisions de votre vie. Ce sera une expérience très enrichissante sur le plan professionnel (ça montre que vous êtes motivé et adaptable) et sur le plan personnel. En effet, c’est l’occasion de faire des rencontres et de pourquoi pas se constituer un réseau.

Petit conseil : ne traduisez pas votre CV français en anglais et en espagnol mais écrivez-en un nouveau en prenant en compte les us et coutumes de votre pays de destination. Par exemple, il est strictement exclu de mettre une photo ou toutes informations jugées trop personnelles (ex : âge, situation familiale) sur votre CV dans les pays anglo-saxons.


Renseignez-vous sur les différentes banques et cartes bancaires

Il est important de partir avec une carte bancaire vous permettant d’effectuer des transactions à l’étranger. Pour cela, voici nos conseils : Vous pouvez prendre un rendez-vous avec votre banquier pour étudier vos moyens de paiement actuel et éventuellement les améliorer. Il est impératif de partir à l’étranger avec une carte bancaire possédant des plafonds de retrait et de paiement élevé. Il faut également éviter au maximum les frais engendrés par les différentes opérations. Une carte premium est à privilégier par rapport à une carte dite classique. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des banques en ligne (ex : Fortuneo, Boursorama, HelloBank, ING…) qui proposent des cartes souvent gratuites. Chez N26 et Revolut, qui sont des banques mobiles, il n’y a aucun frais de retrait et de paiement à l’étranger, aucun frais d’abonnement pour la carte bancaire. C’est forcément intéressant ! Si vous obtenez un job dans votre pays de destination, on pourra également vous demander d’ouvrir un compte dans une banque locale.

Souscrirez une assurance santé à l’étranger

Lorsque vous partez vivre à l’étranger, vous ne pouvez pas profiter du système de sécurité sociale français. Votre carte vitale ne vous sera donc d’aucun secours. Si vous partez en Europe, demandez la carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Cette carte agit comme votre carte vitale et vous permettra ainsi de rembourser une partie de vos frais de santé. Attention cependant, sa couverture est assez limitée et le remboursement se fait uniquement sur la base des tarifs de la sécurité sociale. Pour être parfaitement protégé, que ce soit en Europe ou hors UE, on vous recommande de souscrire surtout un contrat d’assurance privé prenant en charge au minimum le rapatriement, la responsabilité civile et les frais médicaux et d’hospitalisation à 100 % sans franchise. En effet, dans certains pays, les coûts de santé sont excessifs. Par exemple aux USA, comptez environ 10 000 dollars la journée d’hospitalisation.

Les contrats d’assurance à souscrire :
- Pour les premiers emplois à l’international : Cap Tempo Expat
- Pour les expériences au pair à l’étranger : Cap Au Pair
- Pour les étudiants et stagiaires à l’étranger : Cap Student

Cherchez un logement avant de partir

Il est impératif de chercher son logement avant de partir. Pour trouver une location ou une colocation, n’hésitez pas à passer une petite annonce sur les réseaux sociaux, par exemple dans des groupes actifs d’étudiants, d’expatriés ou d’au pair dans votre ville de destination. Voici quelques sites internet utiles selon votre destination : Craigslist, Easy rommate, Roomster, Gumtree, Flatemate (Australie), Metro roommate (Canada).

Partagez cet article

Postez votre commentaire

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Populaires