STUDENTJOB
BLOG


​Article

Que faire pendant une interruption d’études ?

Par StudentJob le 12-04-2019

Parfois, que ce soit par choix ou par obligation, il arrive qu’un étudiant se retrouve à arrêter ses études. Cette interruption peut être temporaire ou définitive, elle ne doit surtout pas être perçue comme un obstacle insurmontable. Au contraire, il est possible de la transformer en expérience constructive, quelle qu’en soit la raison à l’origine. Voici donc quelques conseils pour en tirer le maximum.

 

Cherchez un job « alimentaire » et « utile »

Si vous arrêtez vos études, que ce soit pour des raisons financières ou non, vous allez sans doute avoir besoin d’argent pour gérer vos dépenses quotidiennes. Il est alors nécessaire que vous vous trouviez un travail. On appelle souvent cela un job « alimentaire », parce qu’il n’a pas besoin de vous passionner, seulement de vous faire manger. Pourtant, il ne faut pas croire pour autant qu’un job « alimentaire » ne peut pas vous être utile. Quelles que soient vos ambitions pour l’avenir, il est fort probable que vous puissiez obtenir des connaissances et une expérience importantes dans un job « alimentaire ». Voyez donc cela comme une expérience intermédiaire qui vous permettra d’accéder plus tard à de meilleurs emplois.

 

Partez travailler à l’étranger

Une autre solution souvent très appréciée par les jeunes qui sont obligés d’arrêter leurs études, c’est de partir travailler à l’étranger. Non seulement vous aurez un job « alimentaire » qui vous fera gagner en expérience, mais vous découvrirez un autre pays et une autre culture. Non seulement ce sera un plus important sur votre CV, mais également pour votre expérience personnelle. Certaines personnes s’amusent à faire le tour du monde en quelques années seulement justes en se déplaçant de pays en pays au fil des jobs qu’ils y trouvent. Néanmoins, commencez toujours par un pays facilement accessible. Un visa électronique pour le Canada est assez facile à obtenir pour des touristes, mais aussi pour de jeunes travailleurs. C’est d’ailleurs souvent un pays apprécié par les voyageurs débutants qui partent travailler à l’étranger.

 

femme

 

Réfléchissez à votre orientation

Si vous avez interrompu vos études pour poursuivre un objectif très précis, tant mieux. Cependant, si vous les avez simplement interrompues parce que vous n’aviez pas d’autre choix ou parce que vous avez rapidement réalisé que vous vous étiez trompé d’orientation à la fin du lycée, vous devez garder en tête l’éventualité de prendre un jour une formation. Effectivement, si vous avez interrompu vos études avant de valider le moindre diplôme, vous rencontrerez de nombreuses difficultés si vous souhaitez accéder à des emplois à responsabilités et mieux rémunérés. Sans pour autant vous précipiter, vous devez garder de la place dans votre esprit pour réfléchir à un possible retour sur les bancs de l’école ou de l’université. Surtout si vos jobs « alimentaires » ne vous mènent nulle part en particulier.

 

Exprimez votre créativité

Certaines personnes supportent mal le cadre imposé par les études. Qu’elles soient à l’université ou dans une école très encadrée, certains esprits ne peuvent pas s’empêcher de se sentir enfermés et de vouloir déborder. Si c’est votre cas, ne paniquez pas et acceptez simplement ce fait précis. Il existe de nombreuses solutions pour s’en sortir sans faire d’études longues et coûteuses. Si vous êtes créatif et que l’indépendance ne vous effraie pas, vous pouvez vous lancer dans l’entrepreneuriat ou l’autoentrepreneuriat. En créant votre propre activité et votre propre travail, vous pourrez laisser plus de place à votre créativité et vous créer un cadre de travail qui correspond mieux à vos besoins spécifiques. Nous ne travaillons pas tous de la même manière, mais cela ne veut pas dire que le monde de l’entrepreneuriat n’a pas besoin de quelqu’un comme vous.

 

Quelles sont les solutions pour financer un retour aux études ?

Le problème que rencontrent beaucoup de ceux qui ont choisi d’interrompre leurs études, c’est qu’ils n’ont ensuite plus les moyens de recommencer à étudier. Après avoir commencé à travailler et avoir goûté à l’indépendance, il est souvent difficile de revenir à une vie d’étudiant. Les charges à payer sont importantes et le prix des études est souvent très élevé. Dans ce cas-là, vous pouvez vous tourner vers des études en alternance qui vous permettent de travailler en même temps que vous étudiez. Vos revenus seront plus bas qu’avec un job « alimentaire », mais vous aurez moins de difficultés. Pensez également à vous renseigner sur les aides de l’État, de l’assurance-chômage et sur le compte de formation personnel. Ce sont autant de moyens de financer votre nouvelle formation et de préparer votre projet professionnel.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire


Postez votre commentaire