Et si vous deveniez plombier ?

Par Laetitia Piacentini le 29-11-2017
0 commentaires | 93 vues
eau+plombier

Les métiers manuels vous intéressent et vous aimeriez en savoir plus sur les façons de devenir plombier professionnel ? Cet article est fait pour vous !


La profession de plombier

Un plombier est avant tout un artisan ou un ouvrier professionnel qui procède à un certain nombre de tâches liées à la pose, l’entretien et la réparation des canalisations et des conduites. On le connait également sous l’appellation d’installateur sanitaire, car un plombier peut également intervenir pour la pose ou le remplacement d’un certain nombre de mécanismes – chasseau d’eau, chauffe-eau, etc.. Egalement, un artisan plombier est compétent pour exécuter des travaux de zinguerie et de couverture. Ainsi, on peut répartir les domaines de compétences d’un plombier en trois grandes parties :

1 / L’installation sanitaire, qui recouvre tout ce qui a trait à l’installation d’un réseau de canalisations, la pose et le raccordement d’éléments sanitaires au réseau d’eaux usées, ainsi que la réparation et l’entretien des installations existantes. Le plombier peut ainsi intervenir pour déboucher ou dégorger les canalisations, à l’aide d’une pompe ou d’un furet manuel professionnel.

2 / L’installation de chauffage : au-delà même de la pose et de l’entretien des canalisations, un plombier-chauffagiste ou installateur sanitaire peut également intervenir pour la mise en place de toute système de chauffage. Selon les besoins, il est susceptible d’installer l’ensemble du circuit de chauffage et de procéder à des interventions de désembuage et de détartrage.

3 / Le zingage : un plombier-zingueur, s’il dispose des compétences nécessaires, peut également prendre en charge la pose des gouttières et chéneaux, en collaboration avec le couvreur. Il participe ainsi de la mise en œuvre du raccordement entre les différents éléments de la toiture.

Quelles études pour faire plombier ?

On peut découvrir les métiers de la plomberie dès l’âge de 15 / 16, à la fin des études des études au collège. Il faut pour cela se tourner vers des formations de type CAP installateur sanitaire / installateur thermique.

Cette dernière offre de formation permet en outre d’accéder à des mentions complémentaires pour la Maintenance en équipement thermique ou la zinguerie. L’étudiant peut ensuite décider de se mettre à son compte ou de rejoindre une entreprise déjà formée, mais il peut également poursuivre ses études en choisissant un Bac pro. Plusieurs baccalauréats professionnels existent, et permettent d’accéder à des compétences techniques en Maintenance des systèmes énergétiques et climatiques. A noter également qu’une formation en deux ans après CAP permet, par le biais du Brevet professionnel, d’obtenir des compétences dans le domaine de l’installation du génie climatique et sanitaire.

Rien n’interdit cependant le futur plombier de poursuivre ses études après l’obtention du bac. Il peut ainsi poursuivre après un une formation en BTS après l’obtention d’un bac pro par exemple. On recommandera par exemple de mieux se renseigner sur les formations liées à l’Economie de la construction. Certaines licences professionnelles permettent également d’accéder à des qualifications dans le domaine du Bâtiment et de la construction, avec une spécialité en tant que Contremaître / Chef de chantier.

En ce qui concerne le salaire, un plombier débutant démarre généralement autour de 1 200 euros net par mois – c’est-à-dire environ 21 000 à 21 500 euros net par an. Avec une expérience de 3 à 5 ans, le professionnel peut espérer un revenu compris entre 23 000 et 25 000 euros. Une expérience de plus de 10 ans peut voir le professionnel atteindre un salaire de 29 000 euros et plus. Mais selon ses aspirations et ses ambitions, le plombier peut atteindre beaucoup plus s’il décide par exemple de se mettre à son compte et développer une activité.

plombier


Les évolutions professionnelles d’un plombier

Un plombier professionnel peut espérer, par le biais de l’expérience, accéder à de nouvelles compétences et de nouvelles responsabilités et devenir par exemple chef de chantier. Le chef de chantier évolue dans le domaine du BTP, et coordonne les équipes tout en effectuant la planification des travaux. Il est également responsable de tâches préliminaires, comme la gestion financière.

Un plombier professionnel peut également devenir contremaître et se voir attribuer des tâches de planification et de réalisation au sein d’une entreprise de construction ou d’isolation. Non seulement il est tenu d’organiser et de contrôler la bonne marche du chantier, mais il a également la responsabilité de faire respecter différentes consignes de sécurité dans et autour du chantier.

D’autres métiers à responsabilités peuvent également entrer en lien avec la profession de plombier : conducteur de travaux, monteur en installations thermiques, technicien de chantier en plomberie ou en équipement sanitaire, etc… A noter qu’un plombier qui souhaite accéder à des compétences successives peut tout à fait se mettre à son compte, avant de rejoindre par exemple une entreprise. Les qualités requises pour accéder à des métiers de cette envergure sont nombreuses. En premier lieu, il convient d’avoir le sens des responsabilités, et de savoir travailler en équipe. L’exigence du travail bien fait est également indispensable.

Le métier de plombier a encore de beaux jours devant lui, et il se décline selon plusieurs branches et plusieurs spécialités grâce aux multiples formations disponibles. Bien que la profession demande une bonne condition physique, de la rigueur ainsi qu’une certaine agilité, il n’est pas impossible de démarrer une activité de plombier à tout âge, et de se constituer une clientèle localisée. Bien évidemment, lorsque l’on souhaite gravir les échelons, il paraît important d’avoir un plan de carrière ou, au minimum, de bénéficier d’une solide expérience derrière soi. Dans tous les cas, le métier de plombier / zingueur accueille volontiers des profils venant de tous les horizons intellectuels et professionnels, et permet d’aboutir parfois à d’importantes responsabilités.

Plus d’informations ici sur le métier de professionnel plombier : http://www.belmard-batiment.fr/plombier-paris.php

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire