Première expérience professionnelle à l’étranger : pourquoi pas le Danemark ?

Par Mathilde Luthun le 02-10-2017
0 commentaires | 143 vues

De plus en plus de français s’expatrient chaque année pour étudier ou travailler à l’étranger. Avoir une expérience professionnelle à l’étranger est de plus en plus valorisée par les recruteurs, et beaucoup de jeunes souhaitent donc s’établir dans un autre pays après leurs études. Vous en faites peut-être partie mais une question se pose alors : quel pays choisir ? Découvrez les avantages d’aller travailler au Danemark et les spécificités de l’expatriation dans ce pays.


danemark


Beaucoup de nos compatriotes sont désormais établis dans ce pays scandinave : plus de 5 000 français sont inscrits au registre des Français au Danemark, et le nombre de non-inscrits est estimé par l’ambassade à plus de 3 500. Voici une liste non exhaustive des avantages que le Danemark présente pour les expatriés.

1. L’un des meilleurs climats économiques pour l’expatriation

Le marché de l’emploi au Danemark est très dynamique et compétitif. Notamment grâce au nouvel accord de flexisécurité signé en février 2017, le marché de l’emploi y est en très bonne santé. Cet accord permet aux employeurs d’avoir plus de flexibilité tout en augmentant le nombre de mesures favorables pour les salariés afin de garantir la sécurité de l’emploi. Le marché du travail est actuellement l’un des plus fluides d’Europe avec un taux de chômage relativement bas. 

De plus, de nombreuses entreprises multinationales y sont présentes et embauchent des étrangers, ce qui est évidemment un avantage incontestable pour les français souhaitant s’y établir !

2. La qualité de vie au Danemark

Les pays scandinaves sont réputés pour leur qualité de vie élevée. Le Danemark a d’ailleurs été désigné comme le pays offrant la meilleure qualité de vie en 2017 par une étude de Social Progress Imperative. Le pays est reconnu pour ses libertés individuelles et d’expression, son accès à l’information, à l’éducation et à la santé, ainsi que pour son environnement et sa sécurité. Tous ces critères permettent aux danois de figurer parmi les peuples les plus heureux du monde. Encore une raison qui poussent certains français à s’y expatrier.

Cependant, comme partout il y a des inconvénients. Le coût de la vie y est relativement élevé par rapport à celui de la France. Mais pas de panique ! Les salaires sont également plus élevés et même si les taxes le sont aussi, cela permet de bénéficier d’un très bon système de santé, et au final votre niveau de vie sera plus élevé qu’en France. Seul problème : les premiers mois. En effet, lors de votre arrivée et avant de toucher un salaire local, vous aurez besoin d’argent pour couvrir les frais relatifs à votre installation : loyer, caution, frais administratifs, ouverture d’un compte bancaire, forfait téléphonique, etc. Mais ne vous inquiétez pas, si vous n’avez pas assez d’économies, ne vous privez pas de vos rêves d’expatriation ! Grâce à MONEYBANKER, une société danoise, vous trouverez le prêt personnel le mieux adapté à vos besoins. En quelques clics seulement, vous remplissez vos informations,  vos besoins et le site spécialisé dans la comparaison de crédits vous propose alors celui le plus avantageux pour vous.

3. La présence importante de la langue anglaise

Comme dans les autres pays scandinaves, la langue anglaise a une place importante au Danemark. Dans beaucoup d’entreprises l’anglais est d’usage et presque tout le monde parle et comprend l’anglais (environ 90% de la population). L’administration danoise utilise même beaucoup cette langue. Le peuple Danois est d’ailleurs celui qui parle le mieux anglais. C’est donc encore un avantage pour les français souhaitant y trouver un travail, car le danois n’est pas toujours nécessaire. En revanche, si vous souhaitez y rester sur le long terme, il est quand même conseillé d’apprendre le danois par soucis d’intégration et pour avoir accès à plus d’offres d’emploi.


danemark+lac


4. Une vision différente du travail

Travailler à l’étranger est une opportunité idéale pour découvrir une autre manière de travailler et de considérer le travail. En effet, la culture du travail est propre à chaque pays, et en vous expatriant vous découvrirez peut-être qu’une autre manière de travailler est plus adaptée à votre personnalité. Si en France il est bien vu de rester tard au bureau et de ne pas compter ses heures, ce n’est pas le cas au Danemark ! Passer du temps avec sa famille ou ses amis est important pour les danois et le travail n’est pas prioritaire dessus. Le ratio travail-famille est donc différent. Même si la semaine moyenne d’un(e) danois(e) est de 37 heures, ce qui est plus qu’en France, ils ne prennent généralement qu’une demi-heure de pause déjeuner et aucune autre pause dans leur journée afin de finir tôt et pouvoir passer du temps en famille. La hiérarchie diffère également de la nôtre. Si dans notre pays les barrières hiérarchiques sont encore assez fortes dans la plupart des entreprises et les relations avec nos supérieurs très formelles, la hiérarchie horizontale est privilégiée en Scandinavie. Une organisation horizontale a une structure collaborative qui favorise la division organisationnelle, réduisant le nombre de « niveaux » hiérarchiques. Dans ce type d’entreprise vous serez donc plus facilement amené(e) à prendre des décisions sans devoir vous référer à votre supérieur et le travail d’équipe sera essentiel.

Les raisons de partir travailler au Danemark sont encore nombreuses, mais pour savoir si ce pays est fait pour vous, la meilleure façon reste de tenter l’expérience en partant y travailler quelque temps !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à poster un commentaire

Postez votre commentaire